Fort Boyard : "La Boule" condamné pour harcèlement

  • A
  • A
Fort Boyard : "La Boule" condamné pour harcèlement
@ Max PPP
Partagez sur :

JUSTICE - Yves Marchesseau de Fort Boyard a passé près de 500 coups de téléphone à une jeune femme. 

L'INFO. Il est normalement plus habitué aux caméras de télé qu'aux prétoires des palais des justice. "La Boule" ne s'est d'ailleurs pas présenté au tribunal, pas plus que son avocat. Le tribunal correctionnel de Niort a condamné mardi Yves Marchesseau, alias "La Boule" de l’émission de télévision Fort Boyard, à une peine de six mois d’emprisonnement assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans, rapporte La Nouvelle République. 

"La Boule" a été reconnu coupable d'avoir passé près de 500 appels téléphoniques malveillants en décembre 2011 ainsi que de dégradation d'un bien appartenant à autrui (un portillon). Sa victime ? Une amie qui habite Vouillé dans la Vienne et avec qui il aurait eu une relation amoureuse. La jeune femme nie. Yves Marchesseau lui réclamait de l'argent qu'il lui aurait prêté et l'aurait "harcelé" de messages sur son répondeur. 

La jeune femme a changé de numéro et "La Boule" a interdiction d'entrer en contact avec elle.