Foin : "il va y avoir une pénurie"

  • A
  • A
Foin : "il va y avoir une pénurie"
Le foin de la plaine de la Crau est vendu plus de 200 euros la tonne@ MAXPPP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE- Dans les Bouches-du-Rhône, les producteurs de foin sont harcelés de demandes.

L’herbe de la Crau est chère. A plus de 200 euros la tonne, le prix de vente du foin est cinquante euros plus cher que le prix de vente habituel en cette période dans cette région des Bouches-du-Rhône.

Dans la plaine de la Crau, les ballots ne manquent pas. Les bêtes mangent à leur faim. Les terres sont irriguées grâce à l’eau des Alpes mais les producteurs ne voient pas forcément d’un très bon œil la flambée des cours. C'est le cas d'Agnès Agu qui élève des moutons et produit du foin. Pour elle, il est hors de question de jouer la spéculation. Pourtant, elle est harcelée tous les jours par des agriculteurs.

"Toute la France nous appelle pour nous demander si on a du foin à vendre pour faire manger leurs bêtes", explique Agnès à Europe 1. "Les faire partir à l’abattoir, ce n'est pas une solution. C’est comme si on avait un petit qui pleure à la maison. On veut tour faire pour lui donner à manger. On a cette chance de ne pas souffrir de la sécheresse mais nos bêtes, c’est nos bébés. Il faut leur donner à manger", poursuit-elle.

"Nos bêtes, c'est nos bébés" :

Ne pas "prendre les gens pour des couillons"

Mais Agnès Agu refuse de surfer sur la vague de la spéculation. "Ma production, en principe, est entièrement vendue. Je ne peux pas vendre à d’autres en disant à mes clients habituels "cette année, j’ai émargé ailleurs. Vous, je ne vous sers pas"", souligne la productrice. "Il ne faut pas prendre les gens pour des couillons. De toute façon, il va y avoir une pénurie. On ne produit pas assez dans la région de la Crau pour satisfaire tout le monde", conclut-elle.

Le marché du foin risque donc d’exploser car les prix sont libres. Scénario probable, 300 euros la tonne d’ici 15 jours. La solution ? En importer comme en 2003 d’Espagne, d’Angleterre et même du Canada.