"Flambée" du racisme en France

  • A
  • A
"Flambée" du racisme en France
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le rapport de la CNCDH pointe une explosion des actes racistes contre les Maghrébins et les juifs.

Les actes à caractère raciste ont été multipliés par plus de deux en l'espace d'une année. Après une analyse statistique des dérapages verbaux et physiques commis l’an dernier, la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH) a ainsi regretté dans son rapport annuel une "flambée" des violences et menaces racistes et xénophobes.

321 actes racistes avaient été recensés en 2007, puis 467 en 2008 et 1.026 en 2009. "Les données chiffrées pour l'année 2009 traduisent bien une 'flambée'", en conclue le rapport. Outre ces 1.026 actes racistes, dont 220 ont été qualifiés de "violents" et 130 étaient des agressions et violences sur des personnes physiques, la CNCDH a aussi recensé 806 menaces ou actes d'intimidation.

Première victime, les Français d’origine maghrébine

Cette "flambée" des violences et menaces racistes a essentiellement touché des personnes d’origine maghrébine. C’est la communauté la plus touchée, à la fois par des actes de violence raciste (33,64% du total) et par des menaces ou actes d'intimidation racistes (29,77%).

Six mosquées ou lieux de culte musulmans ont subi des actions violentes en 2009, contre seulement deux en 2008. Les régions dans lesquelles les manifestations du racisme ont été les plus fortes étaient l'Ile-de-France, la région Rhône-Alpes et le Nord-Est.

Regain d’antisémitisme

Les actes à caractère antisémite ont également explosé en 2009, avec une "forte hausse" de 77,5% des violences et menaces constatée par la CNCDH. Cette dernière s’est appuyée sur les statistiques fournis par la Direction générale de la police nationale et le Service de protection de la communauté juive (SPCJ) du CRIF.

Ainsi, 815 faits (172 actions et 643 menaces) ont été enregistrés selon le SPCJ en 2009, 459 faits en 2008, les régions les plus touchées étant l'Ile-de-France, l'Alsace et la Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le rapport de la CNCDH rappelle que l'offensive meurtrière israélienne dans la bande de Gaza en janvier 2009 n’est pas étrangère à cette hausse des agressions.

REAGISSEZ Comment mieux lutter contre le racisme ?