Fiona : le procureur demande la mise en examen de la mère pour "coups mortels aggravés"

  • A
  • A
Fiona : le procureur demande la mise en examen de la mère pour "coups mortels aggravés"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Cécile Bourgeon doit être entendue par les juges d'instructions lundi en début d'après-midi.

Le procureur de la République de Clermont-Ferrand a déclaré lundi à l'AFP avoir demandé une requalification en "coups mortels aggravés" de la mise en examen de la mère de Fiona, dont le corps reste introuvable.

>> A LIRE AUSSI - Le beau-père de Fiona accuse la mère de violences

"J'ai signé ce matin un réquisitoire supplétif", a déclaré M. Pierre Sennès, alors que Cécile Bourgeon doit être à nouveau entendue à 14 heures par les juges d'instruction à Clermont-Ferrand. La jeune femme de 25 ans, en détention provisoire à Lyon-Corbas,  était jusqu'à présent poursuivie pour quatre délits, dont "recel de cadavre" et "non-assistance à personne en danger". Cécile Bourgeon accuse son concubin d'avoir porté un coup mortel à la fillette, ce qu'il nie, évoquant un accident domestique. Lors de son audition devant les juges d'instruction, Berkane Makhlouf avait à son tour accusé la jeune femme de violences sur sa fille "la veille du décès", selon son avocat Me Mohamed Khanifar.