Fini l'anti-rides chez le dentiste

  • A
  • A
Fini l'anti-rides chez le dentiste
@ MAXPPP
Partagez sur :

La secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra veut interdire cette pratique jusqu'ici tolérée.

Votre dentiste vous a peut-être déjà proposé ses compétences pour combler vos rides autour de vos lèvres. Jusqu'à présent, le Code de la Santé publique l'autorisait à le faire.

Cette pratique, lucrative, sera bientôt interdite aux dentistes et chirurgiens-dentistes. La secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra a annoncé lundi un décret en ce sens. "Les chirurgiens-dentistes ont fait une interprétation de la loi. Moi je confirme le message qui a été envoyé par la direction générale de la santé : l'usage de produits de comblement sur le visage ne relève pas de leur compétence", a-t-elle déclaré sur RTL.

Que dit le Code de Santé publique ?

"Je crois qu'il est utile d'apporter une clarification et j'ai donc passé commande pour qu'on puisse rédiger un décret d'application de cet article de loi pour que les choses soient claires. Il faut aujourd'hui mettre un peu d'ordre dans tout cela et que chacun respecte le champ de ses compétences", a ajouté Norra Berra.

Le Code de santé publique inclut dans les champs d'intervention des chirurgiens-dentistes les "tissus attenants" aux dents, c'est à dire les joues, le dessus de la bouche ou même les lèvres. Une lettre a été envoyée "il y a quelques jours" par les autorités sanitaires à l'Ordre national des chirurgiens-dentistes pour leur annoncer l'exclusion des injections d'acide hyaluronique du champ de leurs compétences.

Le président de l'Ordre national des chirurgiens-dentistes, Christian Couzinou, conteste cette exclusion qu'il juge contraire à la loi. Il se déclare prêt à porter l'affaire devant la justice pour que la profession puisse continuer à pratiquer ces injections d'acide hyaluronique.