Fin du blocage à Lejaby

  • A
  • A
Fin du blocage à Lejaby
Le blocage du site Lejaby de Rillieux-la-Pape, en vigueur depuis le 16 septembre, a é&té levé mercredi.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les salariés ont levé le blocage du site de Rillieux-la-Pape après un accord avec la direction.

Après près de deux semaines d’impasse, la direction et les salariés de l’usine Lejaby à Rillieux-la-Pape, près de Lyon, ont enfin trouvé un accord de sortie de crise mercredi. Conséquence directe : les employés ont décidé en début d’après-midi de lever le blocage du site, en vigueur depuis le 16 septembre.

L'accord, qui porte sur les primes de licenciement, est intervenu mardi soir sous l'égide de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte). Il a été soumis au vote des salariés mercredi. "Sur 147 votants, il y a eu 118 pour, 26 contre et une abstention", a indiqué Nicole Mendez, déléguée du personnel CFDT.

Le conflit n’est pas terminé

L'accord prévoit 15.000 euros d'indemnité par salariée licenciée, assortis de 600 euros par an pour les cinq premières années d'ancienneté, puis 500 euros pour les années suivantes. "Et la direction paiera les jours de grève", s’est félicitée Nicole Mendez.

De son côté, Raymond Mahé, président de Lejaby, a indiqué qu’il lèverait l'assignation en référé visant cinq grévistes, dès que la levée du blocage sera effective. La décision du tribunal était attendue jeudi.

Cependant, le conflit n’est pas tout à fait terminé. Une réunion du Comité central d'entreprise est en effet prévue jeudi pour évoquer les autres volets du plan social en cours, prévoyant la suppression de 197 postes sur 653 et la fermeture de trois sites de production rhônalpins.