Fin de la vigilance orange neige-verglas

  • A
  • A
Fin de la vigilance orange neige-verglas
La vigilance orange a été levée par Météo France mardi vers 13 heures pour 14 départements de l'est, comme ici à Thionville, en Moselle.@ MaxPPP
Partagez sur :

La circulation restait difficile à la mi-journée dans certaines régions, en particulier les Alpes.

Le point sur la situation mardi. La vigilance orange a été levée par Météo France mardi vers 13 heures pour 14 départements de l'est. Météo France a levé la vigilance orange neige-verglas pour l'Yonne, la Côte-d'Or, la Nièvre, la Saône-et-Loire, l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, les Ardennes, l'Aube, la Drôme, l'Isère, la Loire, la Marne et le Rhône.

>> Consultez la carte de vigilance de Météo France

Circulation difficile dans  les Alpes. Dans les Alpes, les conditions de circulation restaient toujours difficiles mardi midi, notamment en Isère, tandis qu'une accalmie gagnait les département de la Savoie, de la Haute-Savoie et des Hautes-Alpes, moins touchées par les chutes de neige.

15.01_neige-alpes_930x620_m

En Isère, les chutes de neige (15 cm par endroits) ont gagné l'ensemble du département et devaient rester soutenues jusqu'à 15 heures selon Météo France, notamment dans le nord-ouest du département. En conséquence, la préfecture de l'Isère a interdit la circulation des poids lourds sur l'ensemble du réseau routier des arrondissements de Vienne et de la Tour du Pin, mais également dans les deux sens sur l'A48 entre Bourgoin-Jallieu et Voreppe.

15.01 Lille port voiture

© Europe1/Lionel Gougelot

Des accidents. Dans l'ensemble de la région Rhône-Alpes, la neige a généré de nombreux accrochages sans gravité, selon les pompiers, à une exception près : dans la Drôme, un homme est mort après avoir été percuté par une saleuse.

A Lille la sortie de route d'un automobiliste de 32 ans tombé dans la Deûle au niveau du port fluvial de Lille, mardi matin vers 6h30, s'est terminée miraculeusement par une hospitalisation sans gravité.

Dans l'Oise, une centaine de voitures sont restées bloquées pendant quelques heures lundi soir sur une départementale, entre Thourotte et Ribécourt, après s'être agglutinées en raison de la neige.

Le clin d'oeil. Il n'était pas nécessaire de mettre le nez dehors pour constater qu'il neigeait lundi soir dans certaines régions françaises : un coup d'oeil sur Twitter suffisait pour s'en rendre compte à l'aide du #neige.



>> A LIRE AUSSI - Le froid va aller crescendo

Où s'informer sur vos conditions de circulation ? Sur cet espace dédié au trafic en direct ou sur le site de Bison Futé.