Faute de haut débit, ils refusent l'impôt

  • A
  • A
Faute de haut débit, ils refusent l'impôt
@ Capture d'écran Google Map
Partagez sur :

Dans la Haute-Vienne, les habitants d'un hameau ont décidé de ne pas payer leurs impôts au nom de la réduction de la fracture numérique. 

Tous les Français ne sont pas égaux devant Internet. Quand les villes bénéficient de la fibre pour internet et de la 4G, les petites communes doivent se contenter du 512ko/s et d'une couverture téléphonique plus ou moins bonne. Afin de protester contre cette discrimination, les habitants de Bussy, un hameau situé sur la commune de Sainte-Anne-Saint-Priest en Haute-Vienne, ont écrit aux opérateurs, ont fait une pétition et faut de réponse, ont décidé de ne plus payer leurs impôts.

"On a décidé de ne plus payer nos impôts parce qu'on est considérés comme des citoyens de seconde zone", a expliqué Thierry Musette, un habitant du hameau au micro de France 3.

Le problème est qu'installer une antenne pour un si petit nombre n'est pas rentable. Les habitants ont donc décidé que leurs impôts serviraient à financer la construction des paraboles indispensables à l'internet par satellite. Coût de l'opération : environ 300 euros par foyer.