Facebook plutôt que l'aspirateur

  • A
  • A
Facebook plutôt que l'aspirateur
Les Français ont plus de temps libre qu'il y a dix ans.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les Français passent désormais la moitié de leur temps libre devant un écran, selon l'Insee.

Surfer sur Internet et regarder la télé, plutôt que faire le ménage ou du bricolage. Voilà ce à quoi les Français préfèrent occuper leur temps libre. L'Insee a étudié leurs habitudes et les a comparées à celles de 1999.

Premier constat, les Français dorment moins qu'avant. Nos nuits durent 8h30 en moyenne. Mais nous avons perdu 10 minutes de sommeil entre 1986 et 1999 et encore 13 minutes depuis 1999. Pour autant, le temps que nous consacrons aux "activités physiologiques" - c'est-à-dire manger, dormir ou faire notre toilette - reste stable, à 12 heures par jour.

Moins de travail...

Côté emploi et travail à la maison, les Français ont en moyenne moins travaillé ces dix dernières années. Le temps de travail a diminué de 11 minutes par jour pour les hommes tandis que celui des femmes est resté stable. En revanche, les femmes travaillent un peu moins à la maison : en moyenne une demi-heure de travail domestique en moins chaque jour. L'explication tient notamment à la diminution du temps qu'elles passent à la cuisine - moins dix minutes depuis 1999 - ou à faire le ménage - moins huit minutes. Les hommes n'accordent ni plus ni moins de temps à ces tâches domestiques mais la répartition a changé. Ils passent désormais moins de temps à bricoler et plus à s'occuper de leurs enfants ou du ménage.

... plus de loisirs

Enfin, quand nous avons fini de dormir, manger, travailler, il nous reste en moyenne 4h58 de temps libre - soit 7 minutes de plus qu'en 1999 - dont nous passons la moitié devant un écran. Pour nous occuper, la télévision reste de loin le loisir principal puisque nous la regardons en moyenne deux heures par jour. Le temps que nous passons sur Internet en dehors du travail a, lui, doublé en dix ans. Désormais nous surfons 33 minutes par jour en moyenne - 42 minutes pour les hommes et 26 pour les femmes. Les grands perdants sont les livres et les journaux que nous délaissons de plus en plus puisque le temps consacré à la lecture a diminué de 30% depuis 1986 - soit 9 minutes en moins. Les retraités restent les plus gros lecteurs, avec plus d’une demi-heure de lecture par jour.