Le défenseur des droits, Dominique Baudis, "profondément choqué", a annoncé jeudi avoir décidé d'ouvrir une enquête après l'exclusion d'une fillette de 5 ans d'une cantine par la police municipale à cause d'un impayé, dénonçant "un manque de discernement et de solidarité".

M. Baudis "a décidé d'ouvrir une enquête, à la suite de l'initiative prise par la police municipale d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques) de sortir de la cantine une fillette de cinq ans dont les parents n'avaient pas payé les frais de restauration scolaire depuis plusieurs mois", indique le texte.

Selon un syndicat de police municipale, le SNPM-FO, c'est la mairie qui a ordonné à un femme policier de faire sortir l'enfant, un ordre que l'agent ne pouvait refuser d'exécuter sous peine de sanction.