Evasion au tribunal de Rennes

  • A
  • A
Evasion au tribunal de Rennes
Un homme est parvenu à s'évader du garage de la cité judiciaire de Rennes.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un braqueur présumé, récidiviste, a échappé aux gendarmes et s’est enfui menottes aux poignets.

Le suspect et son escorte venaient d’arriver dans le garage de la cité judiciaire de Rennes quand l’évasion a eu lieu. S’échappant par une porte de sécurité en train de se refermer, un homme de 33 ans s’est fait la belle, menotte aux poignets. D'importants moyens ont immédiatement été mis en oeuvre pour retrouver le détenu. De nombreux policiers, appuyés par une équipe cynophile et un hélicoptère, se sont déployés dans le centre-ville de la cité bretonne.

L’homme, d’origine congolaise, devait être entendu par une juge d’instruction pour avoir braqué et passé à tabac en octobre dernier un jeune Brestois dans le cadre d'une affaire de drogue. Il avait été mis en examen, avec un complice, pour "vol, dégradation de véhicules et séquestration en bande organisée", selon Ouest-France.

Le suspect est un multirécidiviste, condamné à de nombreuses reprises pour des vols avec violence, indique Le Télégramme. Et question évasion, il n’en est pas non plus à sa première. L’homme s’était évadé le 10 décembre 2003 du palais de justice de Coutances, dans le Manche. Il avait cette fois bénéficié d’une aide extérieure, puisqu’il s’était engouffré dans une voiture après avoir bousculé les gendarmes qui l’escortaient. Il avait été rattrapé deux mois plus tard.