Euthanasie: Marie Humbert "énormément déçue"

  • A
  • A
Euthanasie: Marie Humbert "énormément déçue"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Marie Humbert, qui a mis fin à la vie de son fils Vincent, devenu aveugle, muet et tétraplégique suite à un accident de voiture, s'est dite "énormément déçue" par le rapport Sicard sur la fin de vie, remis mardi et dont Europe 1 a dévoilé les principales conclusions. Ce rapport se prononce en faveur du "suicide assisté" mais pas pour l'euthanasie.

"Honnêtement, j'attendais beaucoup du nouveau gouvernement en me disant que peut-être que maintenant, les gens vont se pencher sérieusement sur le problème. Je me rends compte qu'on est encore parti pour cinq ans", a regretté Marie Humbert, invitée sur Europe 1 mardi matin. La piste du "suicide assisté" est "un petit peu stupide", a-t-elle estimé. "Ce que je voudrais, (...) c'est pouvoir justement aider ceux qui ne peuvent pas le faire."

Neuf ans après la mort de son fils, Marie Humbert explique n'être "absolument pas apaisée". "Je suis toujours en relation avec beaucoup de mamans et malheureusement, il y en a encore beaucoup qui, comme moi, sont obligées de mettre fin à la vie de leurs enfants mais en douce, avec des médecins sympas qui les aident. Et croyez-moi, c'est un secret que ces mamans doivent garder pour elles-mêmes et qui est très difficile à supporter."