Euro Millions : les joueurs français défavorisés ?

  • A
  • A
Euro Millions : les joueurs français défavorisés ?
Une joueuse de l'Euro Millions juge que la loterie est faussée@ MAXPPP
Partagez sur :

Une habituée française du jeu affirme avoir saisi la Commission européenne pour inégalité des chances.

Certaines nationalités auraient plus de chances de gagner à l'Euro Millions que d'autres... C'est en tout cas ce que prétend Laure Meilheureux, chef d'entreprise et joueuse régulière de cette loterie regroupant neuf pays. Selon elle, les différentes législations régissant les jeux d'argent en Europe défavoriseraient les joueurs de certains pays, parmi lesquels la France.

Des mises maximales différentes

"En France, il n'est pas possible de jouer autant de numéros et d'étoiles qu'en Espagne, au Portugal ou en Belgique", se plaint Laure Meilheureux. Elle reproche également à la France de limiter le montant maximal des mises, alors que certains pays autorisent "jusqu'à 5.000 euros". Pour Laure Meilheureux, interrogée sur Europe 1, "Ce n'est pas normal". Elle réclame donc "une uniformisation des règlementations dans tous les pays participant à l'Euro Millions". Elle se dit prête à aller "jusqu'au bout" et affirme même avoir saisi la Commission européenne.

La Française des Jeux dément

Du côté de la Française des Jeux, un porte-parole assure que "tous les joueurs ont les mêmes chances de gagner partout en Europe". Quant aux mises maximales, il explique que la France les plafonne à 756 euros par grille, "pour limiter le jeu excessif". Mais rien n'empêche de miser sur plusieurs grilles.

La France est toutefois le pays comptant le plus de grands gagnants (26% des gagnants du rang 1) avec 62 jackpots remportés en sept ans. Elle représente plus de 3,5 millions de joueurs, ce qui la place en première position des ventes.