Euro Millions: gagner moins pour partager plus?

  • A
  • A
Euro Millions: gagner moins pour partager plus?
Un député français propose de plafonner les gains individuels à l'Euromillions pour multiplier les gagnants.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un député français propose de plafonner les gains individuels pour multiplier les gagnants.

Le montant est sur toutes les lèvres depuis une semaine : 190 millions d'euros. Mardi dernier, pour le quatorzième tirage consécutif de l'Euro Millions, aucun joueur des neuf pays participants à cette loterie européenne n'a trouvé les sept bons numéros. Un député français pense avoir trouvé une solution pour que d'avantage de participants puissent gagner.

Vendredi, si les sept numéros gagnants ne sont une nouvelle fois pas trouvés, la cagnotte exceptionnelle sera partagée entre les gagnants des rangs suivants. De quoi faire davantage d'heureux, normalement. Une règle que le député UMP du Haut-Rhin Eric Strautmann voudrait généraliser à tous les tirages de l'Euro Millions.

Plafonner les gains individuels ?

"Ce n'est pas le montant de la cagnotte que je souhaite plafonner mais le montant des gains individuels. On peut aller au-delà des 190 millions d'euros, car on sait que c'est une carotte pour les joueurs. Qu'il y ait une cagnotte de 300 millions, ça ne me dérange pas. S'il y a dix gagnants à 30 millions, ça donnera toujours autant d'intérêt au jeu", assure Eric Strautmann sur Europe 1.

Le député affirme avoir reçu des réactions positives. "Si on mutualise davantage ces gains, il y aura davantage de gagnants, avec des montants importants pour les rangs suivants", explique-t-il.

"30 ou 150 millions, est-ce que le rêve change vraiment ?"

"Entre 30 millions et 150 millions, est-ce que le rêve change vraiment ?", demande Eric Strautmann. "Je ne crois pas. On est exactement dans la même dimension, mais avec des chiffres différents. Cependant, on pourra réaliser le rêve de six ou huit fois plus de personnes", espère le député.