Erignac : 3 condamnés transférés en Corse

  • A
  • A
Erignac : 3 condamnés transférés en Corse
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ces détenus seront transférés après la fin du procès en appel d'Yvan Colonna.

Trois détenus condamnés dans le cadre de l'assassinat du préfet Erignac seront transférés après le procès en appel d'Yvan Colonna, qui doit s'achever fin juin. Il s’agit de Marcel Istria, Martin Ottaviani, libérables en 2014, ainsi que Didier Maranelli, libérable en 2018. Les trois hommes rejoindront le centre de détention de Borg, en Corse.

Marcel Istria, 46 ans, aurait hébergé le commando à son domicile dans la nuit après le meurtre. Martin Ottaviani, 35 ans, aurait récupéré les membres présumés du commando juste après l'assassinat. Quant à Didier Maranelli, 38 ans, il était chargé de guetter la sortie de Claude Erignac de la préfecture le soir du 6 février 1998 et de donner le "top départ au chef du commando Alain Ferrandi.

"Hormis la situation d’Yvan Colonna qui sera examinée en fonction de l’issue du procès de 2011, resteront détenus dans des établissements continentaux deux membres de ce groupe : Pierre Alessandri et Alain Ferrandi, incarcérés depuis 1999", a précisé mercredi dans un communiqué le ministre de la Justice, Michel Mercier. Leur transfert en Corse ne sera possible qu’en 2014.

Yvan Colonna, 50 ans, sera jugé pour la troisième fois à partir du 2 mai pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac. Il avait été arrêté en Corse le 4 juillet 2003 et condamné en mars 2009 en appel à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans. Sa condamnation avait été annulée le 30 juin par la Cour de cassation pour vice de procédure. Fin juillet, la Cour d'appel de Paris avait rejeté sa demande de remise en liberté.