ERDF : compteurs à zéro, iPad en cadeau

  • A
  • A
ERDF : compteurs à zéro, iPad en cadeau
Un chef de service du Loiret a cru bon de lancer il y a quelques semaines un concours destiné à récompenser les agents les plus zélés , en charge de la récupération des impayés.@ MaxPPP
Partagez sur :

Un chef du Loiret voulait récompenser les agents les plus zélés. La direction a vivement réagi.

L’INFO. Malaise à ERDF. Alors que huit millions de Français sont en situation de précarité énergétique, un chef de service du Loiret a cru bon de lancer il y a quelques semaines un concours destiné à récompenser les agents les plus zélés, en charge de la récupération des impayés. La direction a dénoncé cette initiative.

Un iPad à gagner. Intitulé "challenge de diagnostic de performance", le concours avait été présenté aux salariés sous la forme d’une feuille A4 ornée du logo ERDF. Le règlement stipulait l’attribution de récompenses pour les agents réalisant les meilleures performances. Outre le gros lot constitué d’un iPad, les agents avaient la possibilité de gagner des cadeaux d’une valeur allant de 40 à 80 euros.   

Réduction de puissance ou coupure de courant. L'opération avait été lancée à l'intention des agents qui interviennent pour la récupération des impayés auprès des clients à la demande de fournisseurs d'électricité comme EDF ou GDF-Suez. Ces interventions se soldent soit par la récupération des sommes dues, soit par des réductions de puissance ou encore par des coupures de courant. Selon les syndicats, un minimum de cinquante coupures était requis pour bien figurer dans ce concours.

La direction dénonce "une initiative individuelle". L'antenne du Loiret de la filiale d'EDF a vivement condamné jeudi l'organisation de ce concours.  "Il s'agit d'une initiative individuelle dont nous n'avions pas été informés et que nous condamnons fermement, comme étant contraire à notre éthique et à nos missions de service public", a précisé le directeur territorial Pascal Pouzac. Il ajoute avoir stoppé ce jeu concours dès qu'il en a eu connaissance, en novembre dernier.

Les agents n’ont "pas joué le jeu. De son côté, la direction assure qu'aucun lot n'a été distribué. Une enquête interne a toutefois été ouverte "pour déterminer les responsabilités et prendre des sanctions", a ajouté le directeur. La CGT Energies du Loiret a elle aussi vivement condamné cette initiative qu'elle avait déjà dénoncée en interne il y a plus d'un mois, et assure que les agents "n'ont pas joué le jeu".