Epidémie de grippe attendue après Noël

  • A
  • A
Epidémie de grippe attendue après Noël
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les réunions familiales de fin d'année font chaque année beaucoup progresser la maladie.

Le nombre de cas de grippe a augmenté en France au cours des six derniers jours. En métropole, du 13 au 19 décembre, le nombre de nouveaux cas de syndromes grippaux était ainsi de 167 cas pour 100.000 habitants, en dessous du seuil épidémique qui est de 171 cas pour 100.000 habitants.

Le seuil épidémique atteint après Noël

Ce dernier devrait être atteint la semaine prochaine, selon le réseau Sentinelles Inserm, après les fêtes de Noël. Les réunions familiales de cette période de l'année, qui réunissent enfants et personnes fragiles et qui créent un fort mouvement de population, sont toujours propices à propager l'épidémie.

Fin décembre, cette situation n'est pas inquiétante pour les médecins, toutes les épidémies de grippe démarrant ainsi. Mais c'est le moment d'être vigilant. Thierry Blanchon, qui s'occupe du réseau Sentinelles, récapitule les conseils de bases.

Des gestes de vigilance de base

"Il est encore temps de se vacciner", assure-t-il sur Europe 1. "On sait que le vaccin, en une semaine, va être efficace". Les principes d'hygiènes de base, comme se laver les mains régulièrement, doivent également être respectés. "Il faut également d'éviter d'être en contact avec des gens qui seraient grippés. Le démarrage de l'épidémie reste le moment où les personnes fragiles, les gens de plus de 65 ans et ceux qui sont porteurs d'une maladie pulmonaire ou cardiaque, doivent faire particulièrement attention, et essayer de bien se protéger", rappelle Thierry Blanchon.

Le pic attendu en janvier

Le pic de l'épidémie de grippe devrait quant à lui être atteint un peu plus tard, en janvier. Ce sont en effet les enfants qui propagent le plus ces virus hivernaux. Il faudra donc s'attendre, après les vacances scolaires et la réouverture des écoles, à une forte augmentation du nombre de malades début janvier.