Enquête sur la mort de Gilles Jacquier

  • A
  • A
Enquête sur la mort de Gilles Jacquier
@ MAXPPP
Partagez sur :

"Il y a des choses troublantes", estime Thierry Thuillier. France 2 a saisi la justice.

Le parquet de Paris a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête pour homicide volontaire sur les circonstances de la mort du reporter de France Télévisions Gilles Jacquier, tué mercredi par des tirs d'obus en Syrie. Une autopsie du corps du journaliste doit avoir lieu ce vendredi.

Le gouvernement et France Télévisions ont demandé à la justice de faire toute la lumière sur les circonstances de la mort du grand reporter. "Il y a des choses troublantes", a déclaré le directeur de l'information de France Télévisions Thierry Thuillier.

"On a besoin de cette enquête"

"Par exemple, pourquoi, alors que ce convoi de journalistes est escorté militairement, pourquoi d'un seul coup les militaires disparaissent de la circulation au moment des premiers tirs ?", s'est-il interrogé. "Ils ont reculé, ils se sont retirés de l'endroit où il y avait les impacts, laissant les journalistes au milieu des civils. Pourquoi ?", a-t-il insisté.

"Par ailleurs, alors que l'équipe de France 2 était en reportage au milieu d'une "foule de manifestants favorables au régime", ceux-ci "ont carrément guidé les journalistes à chaque fois vers les lieux d'impact", a-t-il ajouté. (…) Je ne veux pas préjuger. Mais on a besoin de ces réponses. Et on a besoin de cette enquête", a conclu Thierry Thuillier.