En quartier disciplinaire depuis 50 jours

  • A
  • A
Partagez sur :

Un détenu du centre pénitentiaire de Longuenesse (Nord) a été placé en quartier disciplinaire depuis 50 jours parce qu'il refuse d'être dans une cellule "surpeuplée", a annoncé jeudi l'Observatoire international des prisons (OIP).

"En raison de son refus d'intégrer une cellule surpeuplée", Martial B. "est passé à trois reprises en commission de discipline où il a été sanctionné", écopant d'"un total de 22 jours de cellule disciplinaire", selon l'OIP. L'organisme indique que depuis la fin de sa dernière sanction le 20 mai, le détenu reste au quartier disciplinaire "de sa propre volonté", car il ne supporte pas la cohabitation dans un espace confiné, ce dans l'attente d'un transfert au centre pénitentiaire du Havre.