EN IMAGES - Le retour à Europe 1 de Didier et Édouard !

  • A
  • A
EN IMAGES - Le retour à Europe 1 de Didier et Édouard !
@ Europe1/Thomas Joubery
Partagez sur :

COME BACK - Le journaliste et le photographe d'Europe 1, ex-otages en Syrie, ont  retrouvé leurs collègues lundi matin, 10 mois après leur enlèvement.

LE RETOUR. Il est arrivé rue François 1er en marchant, seul, le visage barré de son large sourire de toujours, saluant au loin ses confrères en sifflant avec ses doigts. Didier François a retrouvé Europe 1 lundi matin sur les coups de 7h15, deux jours après sa libération, au terme de 10 mois d'une captivité éprouvante en Syrie.

L'arrivée de Didier François rue François 1er :

Tout Europe 1 l'attendait, massé au bas du 26 bis rue François 1er.







DANS LA RÉDACTION. Le journaliste est ensuite entré dans le bâtiment, pour ré-emprunter les escaliers et regagner la rédaction pour y retrouver son bureau, suivi d'une cohorte constituée de ses collègues.

Didier retrouve son bureau et découvre le Grand Prix de la Presse Internationale 2013, qui lui a été attribué lors de sa captivité  :





"J'aimerais avoir des bras plus longs pour tous vous embrasser !", lâche-t-il dans un éclat de rire ému à ses confrères réunis devant lui au cœur de la rédaction.



"Désolé les gars, en terme de production antenne, ça n'a pas été terrible", ironise Didier, d'humeur toujours aussi badine.





RETOUR DANS LE STUDIO ET AU MICRO. C'est ensuite l'heure de retrouver le studio Lagardère et le micro d'Europe 1.



"Il y a beaucoup d’excitation, d’émotion. Je retrouve ma radio, mon métier. Je savais que tout le monde était derrière. Je savais que tout était fait, que tout le monde était mobilisé, qu’ils n’avaient pas attendus une seconde", confie-t-il pour ses premiers mots à l'antenne de la maison.

>> Didier François retrouve le micro d'Europe 1 :



Didier François, ex-otage à Europe 1 et...par Europe1fr

AU TOUR D’ÉDOUARD. Édouard Elias a rejoint la rédaction à son tour peu avant 8 heures.

Il y retrouve Didier, qu'il n'a failli "pas reconnaitre" : "c'est bizarre sans la barbe".



Le photographe rêvait de retrouver un appareil. C'est désormais chose faite et il ne se prive pas.



Didier et Édouard se retrouvent ensuite ensemble au micro d'Europe 1.



Didier François et Edouard Elias de retour à...par Europe1fr

Il y ont abordé leur détention et leur façon de tuer le temps. "Edouard me faisait la lecture car ils m’avaient piqué mes lunettes ! On avait réussi à récupérer un stylo, que l’on cachait quelque part, donc on a fait des jeux d’échecs avec des boites de fromage et on a fait pas mal de parties", raconte Didier François.



Les deux journalistes se retrouvent ensuite devant l'affiche avec leurs portraits, accrochée depuis 10 longs mois dans la rédaction. Ultime symbole de leur liberté, à quatre mains, ils arrachent ce sinistre placard  : Didier François et Edouard Elias sont libres et reçoivent les applaudissements continus de la rédaction !







sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

TÉMOIGNAGE - Didier François et Edouard Elias : "il y a eu des simulacres d'exécution"

RECIT - Les journalistes libérés à l'heure des retrouvailles

L'ESSENTIEL - Otages en Syrie : retour en France dimanche matin

RECIT - Otages : ce qu'on sait des conditions de leur libération

ON NE LES OUBLIE PAS - Deux otages français encore détenus dans le monde