En France, à Noël, on se baigne

  • A
  • A
En France, à Noël, on se baigne
@ MaxPPP
Partagez sur :

Avec 14°C à Paris dans la nuit de samedi à dimanche, le record de douceur a été battu.

L’INFO. Qu'elles sont douces ces fêtes de fin d’année ! Variant de 12 à 25°C du nord-est au sud-ouest, les températures du week -end ont été, selon Météo Consult, "supérieures de 10°C aux moyennes de saison", de quoi rappeler les records de l'an 2000. Elles sont même "dignes d'un début juin au pied des Pyrénées", avec des pointes à 25,8°C.

L’explication. "Un anticyclone subtropical fait remonter de l'air très doux en provenance du Maroc. Cet air très doux engendre sur le Maroc et le sud de l'Espagne des conditions quasiment estivales, et atteint la France et le Bénélux", explique un météorologue interrogé par France Info.

L’anecdote. Dimanche en début d'après-midi, plus de 300 personnes ont profité 22-23 degrés affiché au thermomètre pour arpenter  sous un grand ciel bleu ensoleillé la Grande Plage de Biarritz, où des enfants et adolescents jouaient en short et maillot de bain. Quelques courageux ont même été plus loin encore en allant se baigner. Jean Talon, surfeur de 50 ans originaire du Pas-de-Calais, a raconté à l'AFP qu'il venait chaque Noël à Biarritz "parce qu'il y fait particulièrement beau". "Mais cette année, c'est magique. Evidemment, dans l'eau, ce n'est pas la même chose, à 14 degrés..."

Et lundi ? Pas d’inquiétude : le temps restera doux en début de semaine et assez bien ensoleillé, même si quelques gouttes de pluie sont à prévoir dans l’Ouest. Les habitants de la Manche doivent quant à eux se préparer à un vent assez fort, de 60 à 70 km/h. Côté températures, les minimales afficheront de 6 à 11 degrés en général, 2 à 5 degrés dans le quart sud-est. Les maximales, toujours très élevées et remarquables pour un 24 décembre, atteindront 11 à 15 degrés du nord de la Loire au nord-est et à la Franche-Comté.