Emploi : former pour mieux embaucher

  • A
  • A
Emploi : former pour mieux embaucher
Sur l'ensemble des onze villes de France, 3.200 offres ont été déposées, dont 95% en CDI.@ MAXPPP
Partagez sur :

Lors des "Rendez-vous du recrutement", 3.200 offres ont été déposées. Manque des candidats.

Les "Rendez-vous du recrutement" sont un succès. Il y a un mois, Europe 1 lançait avec Manpower Group et Direct Matin la deuxième édition de cette opération destinée à mettre en relations les employeurs et les demandeurs d'emploi. Sur l'ensemble des onze villes de France, 3.200 offres ont été déposées, dont 95% en CDI. Mais les deux tiers de ces propositions d'embauche restent pour l'instant sans candidat. Très souvent, les demandeurs d'emploi ne sont pas sûrs d'avoir les compétences exactes recherchées par les entreprises.

Pour remédier à cette "pénurie", certaines entreprises ont parié sur la formation des salariés. Comme par exemple, le groupe Proservia, dans le secteur de l'informatique, qui recrute des jeunes en CDI. L'entreprise offre une formation de plusieurs mois pour adapter les demandeurs d'emploi aux postes qui ne trouvent pas preneur.

"On a déjà la base de l'informatique"

C'est le cas d'Arnaud, 24 ans. Après l'obtention de son BTS informatique de gestion, il n'est resté que trois mois au chômage. La semaine dernière, il a signé un CDI avec Proservia, une société de maintenance informatique. Il redoutait de ne pas avoir le profil exact.

"Moi ce qui me manquait pour correspondre aux entreprises, ce sont les métiers de la relation client, qui ne sont pas abordés dans mon BTS", déplore ce jeune actif. "En fait, on avait déjà la base de l'informatique", ajoute-t-il.

"Je vais apprendre le métier"

Son contrat prévoit un parcours de formation de 18 mois. Après avoir eu quelques cours théoriques à Nantes, il va effectuer, à partir de mi-mars, l'apprentissage du contact avec la clientèle dans un centre d'appel à Nanterre près de Paris. "Ce qui nous manquait c'est tout simplement la démarche avec le client, comme gérer une conversation téléphonique, etc. Donc là je vais être en contact directement avec les personnes qui occupent ce type de postes à Paris. Je vais pouvoir vraiment apprendre le métier pour ensuite le reproduire sur le plateau où je vais aller", affirme Arnaud.

Dans un an, il sera totalement opérationnel. Cette formation n'est pas perçue par l'entreprise comme du temps perdu car elle a parfois du mal à trouver les compétences qu'elle recherche.

>> Si vous aussi, vous êtes à la recherche d'un emploi, vous pouvez cliquer ici pour consulter les offres d'emploi.