Elle frappe à la porte de la prison pour être incarcérée

  • A
  • A
Elle frappe à la porte de la prison pour être incarcérée
La maison d'arrêt de la Talaudière@ MAXPPP/Le Progrès
Partagez sur :

REDDITION - Une femme de 33 ans a demandé d'elle-même à purger sa peine dans une maison d'arrêt de la Loire. 

L'INFO. Elle est allée d'elle-même toquer à la porte de la prison. Une femme de 33 ans s'est rendue à la maison d'arrêt de la Talaudière dans la Loire, raconte Le Progrès. Mi-mars, elle avait été condamnée à quatre ans de prison, dont deux avec sursis pour des faits de violence et d'extorsion sur une personne vulnérable. Mais la justice n'avait pas jugé nécessaire de l'incarcérer directement après le jugement, ce qui arrive parfois lorsque le condamné ne risque pas de s'enfuir.

Finalement incarcérée. Rien ne l'obligeait donc à se faire enfermer à ce moment-là. Pendant les deux semaines qui ont suivi son jugement, la femme semble avoir mûri sa décision et a fini par se présenter à la porte de la prison la plus proche. La police, prévenue par le personnel pénitentiaire, a pris le jeune femme en charge. Elle a finalement été incarcérée, comme elle le demandait.