Elle avait tué six de ses bébés

  • A
  • A
Elle avait tué six de ses bébés
@ MAXPPP
Partagez sur :

La plus grande affaire d’infanticide depuis 30 ans est jugée à Coutances, dans la Manche.

La cour d’assises de la Manche a commencé à juger, lundi à Coutances, la plus grosse affaire d’infanticide depuis 30 ans en France. Céline Lesage, 38 ans, mère d’un adolescent de 14 ans, a tué entre 2000 et 2007 six nouveau-nés dont elle avait accouché dans le plus grand secret.

C’est en fait par le compagnon de la mère infanticide que la vérité a éclaté. Un soir d’octobre 2007, alors qu’il descend à la cave, il est intrigué par un liquide qui s’écoule d’un sac poubelle. Il ouvre et découvre le corps d’un nouveau-né. Céline Lesage lui explique qu’elle a fait une fausse coche quelques mois plus tôt, alors qu’elle vivait avec son ancien compagnon. Il alerte tout de même la gendarmerie.

Pas un déni de grossesse

Mais les gendarmes vont en réalité découvrir dans plusieurs sacs plastique les restes de six nourrissons, tous nés viables et quasiment à terme. Peu à peu, Céline Lesage va passer aux aveux. Elle raconte alors comment, six fois en sept ans, elle est tombée enceinte, a caché ses grossesses à ses proches, et surtout étouffé ses enfants dès leur naissance. La première fois, en août 2000, c’est selon elle le début d’un engrenage.

C’est le visage d’une femme bourrée de contradictions, qui refuse par exemple de prendre la pille, qui apparaît aux enquêteurs, puis aux psychiatres. Celui d’une femme parfaitement consciente d’être enceinte –il ne s’agit donc pas d’un déni de grossesse- mais qui éludait le sujet dès qu’on lui posait la moindre question.

Une accusée, enfin, qui reconnaît que si son second compagnon n’avait pas découvert l’horreur, elle aurait continué.