Les écoliers auront des cours de code informatique

  • A
  • A
Les écoliers auront des cours de code informatique
@ Reuters
Partagez sur :

MATRIX - Le virage numérique de la France se prendra dès l’école primaire : le ministre de l’Education veut initier les élèves au des initiations au code informatique.

L’info.La réforme des rythmes scolaires pourrait favoriser le virage numérique de la France. Des élèves de primaire seront initiés au code informatique dès la rentrée prochaine sur le temps périscolaire, et ceux du second degré le verront ajouté à leurs programmes, a annoncé dimanche Benoît Hamon. Dans une interview au Journal du Dimanche, le ministre de l'Education juge que l'école ne peut plus "ignorer l'importance du numérique", de plus en plus présent dans tous les usages du quotidien et dans la vie professionnelle.

>> A lire aussi : Rythmes scolaires : Hamon menace les maires réfractaires

Une initiation dès la primaire. "La question n'est plus de savoir s'il faut apprendre l'informatique et son langage, mais de savoir comment, pour quels usages et à quelle étape du cursus le faire", dit Benoît Hamon. "Dès septembre, je favoriserai en primaire une initiation au code informatique, de manière facultative et sur le temps périscolaire", ajoute le ministre. Le ministère, dit-il encore, a lancé en juin un appel en vue de proposer une offre nationale et l'initiation "devrait être inscrite dans les programmes du second degré", soit au collège et au lycée.

>> A lire aussi : 2014, année record pour le bac avec 87,9%

Une nécessité. Selon Benoît Hamon, le numérique est indispensable non seulement pour la formation et l'insertion professionnelles mais aussi parce qu'il peut transformer le système d'enseignement français, souvent critiqué pour sa rigidité et son incapacité à lutter contre le décrochage. Le ministre avait notamment dit fin juin vouloir en finir avec les notes "sanctions" et aller vers "d'autres formes d'évaluation", que permet notamment le numérique en donnant le droit à l'erreur, donc à l'expérimentation.

>> A lire aussi : France-Allemagne : "Allô, vous avez votre bac, vous êtes invités à l'Elysée !"

Mettre fin à la fracture numérique. Afin de généraliser l'enseignement du code et l'entrée des technologies numériques à l'école, il souligne dimanche la nécessité d'équiper les quelque 16.000 écoles sur 54.000 qui n'ont pas encore accès à l'Internet haut débit. "Dès septembre, nous relierons au haut débit par voie hertzienne 9.000 écoles situées dans les zones non reliées par la fibre", dit Benoît Hamon au JDD. "Nous équiperons 70% des élèves du primaire et de collège et 100% des enseignants à l'horizon 2020 en PC-tablettes dotés de ressources pédagogiques numériques", ajoute-t-il.

>> A voir aussi : Les perles du bac