EDF néglige son réseau électrique

  • A
  • A
EDF néglige son réseau électrique
@ REUTERS
Partagez sur :

Les agents de maintenance passent plus de temps à réparer les pannes qu'à entretenir le réseau.

"La qualité du service s’est sensiblement dégradée". Telle est la conclusion d’un rapport confidentiel de la commission de régulation de l’énergie (CRE), l’autorité qui surveille le marché de l’électricité. Le quotidien Le Parisien révèle ainsi que le temps moyen d’une panne a augmenté de moitié en dix ans.

Les auteurs de ce rapport, Michel Lapeyre et Maurice Méda, ont constaté que "57% de ses dépenses totales de maintenance sont correctives", toujours selon Le Parisien. Les électriciens d’ERDF, la filiale d’EDF en charge de la maintenance du réseau électrique, passent donc la majorité de leur temps à réparer des pannes, plutôt que d’entretenir le réseau.

Les zones rurales pénalisées

Premières victimes de cet entretien insuffisant du réseau, les zones rurales ont vu le temps moyen d’une pane exploser. Le département de Lozère est le plus touché, ses habitants ayant subi 35h31 de pannes cumulées en 2008.

Viennent ensuite la Haute-Loire (10h50 de panne), l’Aude (8h48), l’Ardèche (6h08), l’Aveyron (5h26) et le Cantal (4h51).

La stratégie d’EDF mise en cause

Selon les auteurs de ce rapport, cette dégradation du réseau a été en grande partie favorisée par les choix stratégiques d’EDF, qui a surtout investi à l’étranger.

"Cette expansion internationale a été financée aussi par une réduction de la maintenance et de l’investissement sur le territoire national", analyse le rapport.

Les choix d’EDF sont d’autant plus discutables qu’EDF avait promis d’importants investissements, suite à la grande tempête de 1999. L’électricien avait alors promis de consacrer 240 millions d’euros par an dès 2006 pour entretenir son réseau. Mais entre 2006 et 2009, seuls 170 millions par an ont été investis, regrettent les auteurs du rapport.

REAGISSEZ Avez-vous constaté une hausse des pannes d’électricité ?