Écotaxe : la circulation toujours perturbée

  • A
  • A
Écotaxe : la circulation toujours perturbée
Des "opérations escargot" sont notamment prévues en Ile-de-France, à Lille et à Marseille.@ MAXPPP
Partagez sur :

<STRONG>CIRCULATION - Les routiers ont annulé leurs opérations escargot lundi mais les centres équestres manifestent toujours.

Les routiers stoppent leur action. Ils ont décidé de jeter l'éponge. Alain Spinelli, à la tête d'un collectif indépendant de chauffeurs routiers, a appelé dans un point presse près de Paris lundi matin à l'annulation des opérations de blocage des axes routiers destinées à protester contre l'écotaxe. "On est malheureusement contraints et forcés d'annuler", a expliqué Alain Spinelli, faute d'un nombre suffisant de camions ajoutant qu'il avait rendez-vous lundi prochain au ministère des Transports au sujet de cette taxe, suspendu sine die, applicable à tous les camions roulant en France. La circulation routière reste toutefois perturbée lundi en Ile-de-France mais aussi autour de Lille et de Marseille.

>> Pratique : l'info trafic en temps réel

Quelques perturbations. Déjà mobilisés ce week-end, les opposants à l'"équitaxe", le relèvement de la TVA sur les activités des centres équestres, ont lancé des "opérations escargot" sur les autoroutes autour de Paris et le boulevard périphérique. Des "centaines de véhicules" convergent actuellement sur Villepinte en Seine-Saint-Denis, où se tient le Salon du cheval. Au total, on comptabilisait 124 km de perturbations sur les routes de France en début de matinée. "On n'a pas pour but d'embêter mais plutôt d'être vus", a précisé Loïc Caudal, président du comité d'équitation des Hauts-de-Seine, en indiquant qu'une voie de passage serait laissée libre sur l'A13 et deux sur le boulevard périphérique.

>> Toutes les prévisions de Bison Futé

Le Nord touché. La circulation a été perturbée lundi dans le Nord en raison des blocages d'une vingtaine de transporteurs routiers. L'autoroute A25 entre Dunkerque et Lille et la nationale N41 ont été coupées plusieurs heures, ont indiqué la préfecture et Bison Futé. Les manifestations sur ces deux axes ont pris fin vers 14h30. Après la fin du blocage, le cortège se dirigeait en opération escargot vers Seclin, au sud de Lille, provoquant un bouchon de 4 km. 



Deux cortèges, l'un sur l'A1 dans le sens Paris-Lille avec "quatre semi-remorques, des camionnettes et quelques véhicules légers" et l'autre sur l'A25 dans le sens Dunkerque-Lille, avec "une quinzaine de semi-remorques", s'étaient retrouvés sur l'A25 au niveau d'Englos, a indiqué la préfecture, précisant qu'il s'agissait de "transporteurs du collectif Spinelli". "Au niveau de la métropole lilloise, on constate les bouchons habituels pour un lundi matin. La circulation est dense sur les axes de délestage", avait ajouté la préfecture.

Des blocages autour de Marseille. Sur l'A55, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Marseille, une cinquantaine de camions, selon les organisateurs, bloquaient les deux voies à plusieurs centaines de mètres d'un portique Ecotaxe, sous surveillance d'environ 170 CRS. Les camions bloquaient la totalité du trafic vers 9 heures. "Nous sommes tous des petits patrons routiers, des TPE", a indiqué Natalie Garde, gérante d'une entreprise de 18 chauffeurs.

&&&, sur le même sujet

PRATIQUE - L'Info trafic en temps réel

TVA - Poneys et cavaliers ont défilé

ECOTAXE - Entre 17.000 et 40.000 Bonnets rouges à Carhaix