Éclusier : le meurtrier mis en examen

  • A
  • A
Éclusier : le meurtrier mis en examen
Il n'a pour l'instant donné que des explications confuses sur les faits.@ MAXPPP
Partagez sur :

L'auteur présumé des coups de feu a été mis en examen pour assassinats et écroué.

Ce trentenaire s'était présenté de lui-même aux forces de l'ordre après une courte fuite. L'auteur présumé des coups de feu qui ont fait trois victimes mercredi matin dans une maison éclusière près de Mulhouse dans le Haut-Rhin a été mis en examen vendredi pour assassinats et écroué, selon une source judiciaire.

L'homme de 32 ans est suspecté d'avoir tiré sur l'éclusier, mort sur le coup, et sa femme, qui est décédée dans la nuit de jeudi à vendredi, selon le parquet de Mulhouse. Il est également le meurtrier présumé de sa propre épouse, demi-sœur de l'éclusier, décédée mercredi soir à l'hôpital.

Des explications confuses

Originaire de l'Eure et marié une première fois en Bretagne, cet homme de 32 ans avait refait sa vie à Mulhouse. Outre les accusations d'assassinats, il a également été mis en examen pour vol avec violences ayant entraîné la mort, puisqu'il aurait dérobé de l'argent aux éclusiers.

Il n'a pour l'instant donné que des explications confuses sur les faits, faisant part aux enquêteurs d'une rancœur à l'encontre de son épouse et du couple d'éclusiers.

"Il ne supportait plus sa vie"

"Il dit qu'il ne supportait plus sa vie en Alsace avec sa nouvelle femme et la famille de sa nouvelle femme", a expliqué jeudi le capitaine Cyrille Cardonne, commandant de la compagnie de gendarmerie d'Altkirch. "Il a pété un câble", a résumé le militaire.

Le meurtrier présumé et sa femme étaient présents depuis mardi soir dans la maison située à Illfurth, le long du canal du Rhône au Rhin. Ils devaient l'occuper en l'absence de l'éclusier et de sa famille, qui avaient prévu de partir en vacances le mercredi.