Dupont de Ligonnès : une piste italienne

  • A
  • A
Dupont de Ligonnès : une piste italienne
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme a affirmé, photos à l'appui, avoir vu Xavier Dupont de Ligonnès à Rome.

Xavier de Ligonnès

© MAXPPP

Le nouveau signalement, en Italie, de Xavier Dupont de Ligonnès, principal suspect du meurtre de sa femme et de ses 4 enfants en avril 2011 à Nantes, révélé par Le Parisien vendredi, est réel mais n'est, à ce stade, "qu'un signalement de plus", a indiqué vendredi le Parquet de Nantes. "C'est un nouveau signalement comme il y en a eu plusieurs centaines depuis le début de l'enquête", a indiqué à l'AFP la procureure adjointe de Nantes, Fabienne Bonnet. "En l'état, il n'est pas plus important que les précédents", plus de 800 depuis la découverte des corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants le 21 avril 2011, a-t-elle ajouté.

Ce signalement "fait l'objet des mêmes vérifications que nous avons faites pour les autres, c'est un signalement de plus". Selon le site internet du journal Le Parisien vendredi, un homme a affirmé, photos à l'appui, avoir vu Xavier Dupont de Ligonnès à Rome. Les éléments fournis sont actuellement en cours d'analyse. Xavier Dupont de Ligonnès a été vu pour la dernière fois le 15 avril 2011, quittant à pied un hôtel Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens (Var) avec un étui pouvant contenir une carabine sur le dos. La thèse d'un possible suicide a été privilégiée par les enquêteurs et procureurs mais aucune trace du corps n'a été retrouvée malgré les recherches et aucune piste n'est complètement écartée. Le 2 mai dernier, de nouvelles fouilles dans le Var, dans d'anciennes mines, n'ont rien donné.