Dukan : "la baisse du surpoids, c’est moi"

  • A
  • A
Dukan : "la baisse du surpoids, c’est moi"
Pierre Dukan considère que se contenter de manger équilibré permet certes de rester svelte, mais pas de perdre du poids.
Partagez sur :

Si l'obésité progresse moins vite, c'est grâce à lui estime le nutritionniste controversé.

Comment expliquer les progrès sur le front de l’obésité ? La semaine dernière, l’enquête nationale ObEpi, menée par le laboratoire Roche en collaboration avec l’Inserm, l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et Kantar Health avait montré une décélération dans la progression de l’obésité. Le surpoids progresserait donc, mais à un rythme moins soutenu qu’auparavant.

>> Les conclusions de l'étude ObEpi

Interrogé lundi matin sur Europe 1, le nutritionniste Pierre Dukan a une idée de ce qui a permis ces progrès : lui-même. "Je pense que j’y ai participé, grandement même. (…) On attendait un certain nombre d’obèses, il y en a moins que prévu. Je suis un scientifique, donc je suis logique. Si depuis 24 ans, la pente ascendante est la même et que là, depuis trois ans, il s’est passé quelque chose,  qu’est-ce qui peut justifier ce changement ?", fait-il mine de s'interroger.

"Je suis un scientifique, donc je suis logique" :

Le médecin, qui a vendu en quelques années des millions de livres en France faisant la promotion de sa méthode, ne s’inquiète pas en tout cas des critiques dont il est la cible. Dernièrement, deux nutritionnistes, Jean-Philippe Zermati et Gérard Apfeldorfer, ont dénoncé dans un livre les effets pervers de la méthode Dukan, responsable entre autres selon eux de troubles alimentaires et de complications psychologiques. Pierre Dukan ne voit lui dans cette critique qu’ "un hommage très appuyé à ce que je fais. Ils ont beaucoup travaillé, ils ont examiné en détail chacune de mes assertions. (…) Ils disent beaucoup de bien de ma méthode."

"Manger avec modération, ça ne fait maigrir personne"

Quant à l’idée d’arrêter les régimes pour se contenter de manger équilibré, comme le prônent un certain nombre d’études, le médecin n’y croit pas : "C’est faux, c’est baisser les bras. Il ne suffit pas de manger avec modération. Ça ne fait maigrir personne. Oui à l’alimentation saine pour être en bonne santé et ne pas grossir. Mais si on veut perdre 20, 30 kilos, il faut passer à l’acte."