Du coca à la place des pesticides

  • A
  • A
Du coca à la place des pesticides
Du coca, c'est la recette miracle qu’utilise un agriculteur pour traiter un hectare de blé.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un agriculteur dévoile sur Europe 1 sa recette un peu folle pour réduire les pesticides dans son blé.

Le 13 février dernier, le géant américain Monsanto était jugé "responsable" de l'intoxication à l'herbicide en 2004 de Paul François, un agriculteur charentais, ouvrant la voie à des dommages-intérêts. Et relançant du même coup le débat sur les pesticides en agriculture. Des pesticides dont certains agriculteurs cherchent à se débarrasser en inventant des recettes un peu folles.

38 grammes d’aspirine et un litre de coca

Europe 1 a pu rencontrer Hubert, un agriculteur qui souhaite garder l'anonymat. Pour traiter un hectare de blé, lui utilise désormais 38 grammes d’aspirine associés à un litre de coca-cola. Grâce à cette mixture, Hubert peut désormais se passer d'"un traitement phytosanitaire" sur son blé, explique-t-il au micro d’Europe 1. 

Agenouillé derrière son tracteur, Hubert verse le soda dans une cuve, puis il pulvérisera cette mixture sur sa culture. Le cultivateur s’est pour cela inspiré de recherches en laboratoire. Un traitement "maison" qui lui permet au passage, assure-t-il, de faire des économies : "ça équivaut à un traitement fongicide, valeur 40 euros par hectare", explique-t-il. 

"15.000 euros par an"

Autre trouvaille, il utilise du liquide vaisselle pour diluer tous les autres pesticides qu'il n'a pas réussi à remplacer. Résultat : il utilise 80% de pesticides en moins que ses voisins. L’économie est également importante : "15.000 euros par an", se réjouit-il.

Ces recettes s’avèrent rentables et efficaces : sa ferme est classée parmi les meilleures de sa région.