DSK et Anne Sinclair de retour en France

  • A
  • A
DSK et Anne Sinclair de retour en France
DSK et Anne Sinclair à leur arrivée à Roissy.@ REUTERS
Partagez sur :

Arrivé à Roissy dimanche matin, le couple a regagné son domicile parisien.

DSK est de retour en France. Le vol Air France AF 017 en provenance de New York de l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) s'est posé à 7 heures 05 à Roissy. DSK a pris un vol plus tôt que prévu, vraisemblablement pour surprendre les journalistes qu'il n'a toutefois pas cherché à éviter à l'aéroport Charles-de-Gaulle.

"A bientôt" a lancé DSK aux journalistes

Accompagnée de son épouse Anne Sinclair, Dominique Strauss-Kahn est ensuite rapidement sorti du terminal 2E, souriant. Après avoir salué une nuée de journalistes d'un "à bientôt", DSK est monté dans une berline.

Présent à l'arrivée de DSK à Roissy, Mao Péninou, adjoint PS au maire de Paris,  a trouvé l'ancien directeur général du FMI "à la fois content de rentrer et sous tension" : "on lui a dit qu'on était content de le voir et on lui a glissé qu'on espérait l'entendre rapidement", a-t-il raconté.

"Aucune" communication ce dimanche

Vers 8 heures 30, DSK et Anne Sinclair ont été vus arrivant à leur domicile parisien situé place des Vosges dans le 4ème arrondissement de la capitale.

DSK et Anne Sinclair devant leur domicile parisien :

Une cinquantaine de journalistes campe depuis devant la porte cochère du couple. Un peu plus tard dans la matinée, l'entourage du couple a pourtant fait savoir que DSK ne ferait  "aucune" communication ce dimanche.  Selon plusieurs médias, DSK pourrait accorder un entretien à un journal télévisé dans les prochains jours.

De retour 113 jours après le jour où tout a basculé

Le jour même de l'abandon des charges, le 23 août, DSK avait déclaré à New York avoir hâte de "rentrer dans son pays", c'est chose faite 113 jours exactement après son arrestation le 14 mai pour agression sexuelle présumée à l'encontre d'une femme de chambre d'un hôtel.

DSK reste visé par une procédure au civil engagée par son accusatrice, Nafissatou Diallo. Dominique Strauss-Kahn pourrait également être interrogé en France dans une enquête ouverte sur un abus sexuel présumé, allégué par Tristane Banon, une romancière qui dit avoir été agressée en 2003.