Domptez votre open stress !

  • A
  • A
Domptez votre open stress !
Pour fuir le stress lié à l'open space, il est important de se recentrer sur son corps.@ MaxPPP
Partagez sur :

Europe1.fr vous donne quelques trucs pour vous détendre au travail, en toute discrétion.

Bruit, promiscuité, absence d’intimité, manque de lumière... Les "open space" ou bureaux paysagés sont de formidables générateurs de stress. Alors que la semaine de la qualité de vie au travail se tient jusqu’au 10 juin, voici quelques gestes faciles à appliquer pour se détendre au boulot.

Se recentrer sur son corps. "Quand on est stressé, on est déconnecté du corps", explique la sophrologue Isabelle Frenay, interrogée par Europe1.fr. Pour ne pas étouffer dans l’open space, tourné vers l’extérieur en permanence, "c’est toujours une bonne chose que de retourner vers soi, en fermant les yeux et en se recentrant sur son corps", ajoute-t-elle.

Se concentrer sur sa respiration

Bien respirer. Sans qu’on s’en aperçoive forcément, le stress agit sur la respiration. "Il n’y a pas de changement d'état d’esprit sans changement du rythme respiratoire", rappelle Isabelle Frenay. Lors des périodes de stress en open space, elle recommande donc de se concentrer sur sa respiration, en commençant par se décrisper, dos bien droit, épaules et mâchoires relâchées.

Une fois la posture adoptée, inspirez par le nez en comptant jusqu’à trois, puis expirez par la bouche. "Prendre le temps d’inspirer permet de gérer l’émotion", précise la sophrologue. Réalisez cet exercice à trois reprises. Puis renouvelez-le en découpant l’expiration en six temps, en laissant le ventre se creuser. Pendant cette deuxième phase, associez la phrase "Je suis calme et tranquille".

Libérer la tension

Expulser le stress. Quand la pression devient trop forte, plutôt que de s'en prendre à son voisin, mieux vaut trouver la parade pour libérer la tension. Il peut être ainsi efficace de poser ses mains sur ses genoux, placés sous le bureau. Ensuite, serrez le poing durant trente secondes, en prenant bien conscience de la tension, puis relâchez.

Se masser la paume de la main. Considérée comme "le palais du travail" par la tradition chinoise, la paume de la main nécessite une attention particulière. Prendre le temps de masser la paume de la main avec le pouce de la main opposée, en accentuant bien sur les points de tensions, peut être un moyen de décompresser facilement.

Faire des exercices avec les pieds. Pour réactiver la circulation sanguine, rien de tel qu’une petite gymnastique des pieds, comme le préconisent Nathalie Bergeron-Duval et Géraldine Lemoine dans leur ouvrage Les cartes de la détente-minute. En gardant les pieds dans les chaussures, levez les orteils vers le haut, puis les reposer. Répétez l’exercice cinq fois de suite. Montez ensuite sur la pointe des pieds et reposer ses talons. Pour terminer, basculez vos pieds en arrière sur les talons, puis reposez la plante de pieds sur le sol. Eh oui, la détente, c’est le pied !

Les "grands oui" et les "grands non"

Se détendre la nuque. La posture assise creuse les lombaires et les cervicales. Pour se détendre, la pratique des "grands oui" et des "grands "non" est recommandée. Pour le "grand oui", partir la tête en arrière, puis aller chercher sa poitrine avec son menton avant d’expirer. Réitérer quatre fois puis enchaîner avec les "grands non". Leur principe est le même, en tournant la tête de gauche à droite, avec une expiration tout le long du mouvement.

Reposer les yeux. Rivés sur l’ordinateur à longueur de journée, les yeux finissent par fatiguer. Pour y remédier, un petit massage relaxant s’impose. Commencez par bien vous frotter les mains pour les réchauffer, puis placez-les sur vos yeux, en plaquant vos doigts sur votre front.

Voilà de quoi s’occuper pleinement pour vos prochaines journées de travail. Et si vraiment vous n’en pouvez plus, n’hésitez pas à prendre l’air ! Huit heures en position assise, c’est comme un long trajet en avion. Il est donc nécessaire de faire des pauses et de s’agrémenter de petites plages de "solitude", au calme.