Dodo la Saumure "n'a jamais connu DSK"

  • A
  • A
Dodo la Saumure "n'a jamais connu DSK"
@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Pour le "souteneur", l'affaire du Carlton n'est pas "l'affaire du 3e millénaire".

>> LA PHRASE. "Je n'ai pas à défendre DSK. Je n'ai jamais connu DSK. Qu'il sache ou pas ce n'est pas l'affaire du 3e millénaire" a déclaré mardi Dominique Alderweireld, alias "Dodo la Saumure", invité mardi dans Europe 1 Soir. L'homme qui a été mis en examen mercredi dernier avec sa compagne dans l'affaire de proxénétisme aggravé dite du Carlton s'est décrit comme un "souteneur, un taulier à l'ancienne". "C'est une différence juridique mais je suis souteneur, un métier illégal en France comme en Belgique mais toléré", a-t-il précisé.

Dodo la Saumure : "je n'ai jamais connu DSK"

 

"Travailleuses indépendantes". "Je ne conteste absolument pas que des filles qui travaillaient chez moi aient connu Dominique Strauss-Kahn mais ce sont des travailleuses indépendantes", a-t-il déclaré, se défendant d'être l'entremetteur de parties fines pour DSK. L'homme a également soutenu, comme à de nombreuses reprises, la thèse de l'ex-directeur du FMI qui a toujours dit ignorer que les femmes présentes aux parties fines auxquelles il a participé, notamment à Paris et Washington, étaient des prostituées rémunérées : "je pense qu'au FMI, il y avait des choses plus importantes que de savoir si elles étaient prostituées ou pas", a-t-il estimé.