Dieudonné : où en est (vraiment) l'humoriste?

  • A
  • A
Dieudonné : où en est (vraiment) l'humoriste?
Une affiche du Mur, le spectacle interdit de Dieudonné.@ MAXPPP
Partagez sur :

CASSEROLES - Spectacles annulés, démêlés avec le fisc...Europe 1 fait le point.

DÉMÊLÉS. Les dossiers s'accumulent depuis près d'un mois pour Dieudonné. Un feuilleton qui a d'abord commencé part l'interdiction de son spectacle "Le Mur" par décision du Conseil d’État, pour se prolonger sur le terrain de la justice et de ses démêlés avec le fisc, notamment pour des amendes impayées. Nouvel épisode en date, Dieudonné a été entendu sous le régime de la garde à vue à deux reprises, mardi et mercredi, par les gendarmes dans l'Eure-et-Loire. L'humoriste est visé par une plainte pour "violences", déposée par justement par un huissier de justice qu, qui assure avoir violemment accueillis à son domicile, notamment avec un tir d'arme de type "flashball". Alors où en est vraiment Dieudonné dans sa relation avec la justice, le fisc et son public ? Europe 1 fait le point.

#SES SPECTACLES

• Combien de spectacles annulés après la décision du conseil d'Etat ? Dieudonné a annulé au total trois dates du "Mur". Le premier à Nantes, le deuxième à Tours et enfin le troisième, à Orléans. L'humoriste a ensuite repris sa tournée avec "Asu Zoa", un nouveau spectacle, qui se rapproche d'une version épurée du "Mur".

11.01.14 Dieudonné en conférence de presse à Paris

© Europe 1 - Matthieu Bock

• Combien de fois a-t-il joué son nouveau spectacle ? Dieudonné a joué neuf fois "Asu Zoa". Six représentations  ont été données dans sa salle du théâtre de  la Main d'Or à Paris. L'humoriste l'a ensuite joué trois fois en province : à Chalons en Champagne, Metz et Nancy, le week-end dernier.

13.01-affiche.dieudonné

© Capture d'écran -Dieudonné

Est-ce vraiment un nouveau spectacle ? En réalité, "Asu Zoa" tient plus d'une nouvelle version du Mur que d'un spectacle inédit. Un show cependant expurgé des passages les plus violents contre les Juifs et de tous les "propos contraires à la dignité de la personne humaine".  Il dure d'ailleurs quelques minutes de moins, à cause des passages supprimés. Dieudonné flirte tout de même avec la ligne rouge : il cite les noms de certaines personnalités visées, notamment de confession juive mais sans aller plus loin. Les rires dans la salle montrent que les spectateurs connaissent les répliques, et un témoin rapporte qu'il a entendu fuser des insultes antisémites.

• Fait-il toujours recette ?  A Paris, ses spectacles se jouent chaque fois à guichets fermés : 250 places qui trouvent preneur sans problème. Il en va de même en province à la seule exception de Nancy, où "seulement" 3.300 spectateurs avaient pris place au Zénith de la ville, pour une salle qui compte 6.000 places disponibles.  

• Combien  rapporte cette tournée à Dieudonné ? Au total, Dieudonné a joué ce nouveau one-man-show devant 10.800 personnes. En fonction de l'heure, le prix de la place à Paris est fixé à 38 ou 40 euros. En province, un billet pour assister à "Asu Zoa" coûte quant à lui 43 euros. En partant de cette base, on obtient un chiffre d'affaires de 458.400 euros. Une somme qui ne revient pas entièrement à l'humoriste puisqu'il faut encore payer la salle, les employés, et les différents frais. Il faut en revanche ajouter à cette somme les nombreux produits dérivés vendus par Dieudonné à chaque spectacle.

>>  Dieudonné reste sous surveillance :



Dieudonné sous surveillance anti-racistepar Europe1fr

• Un DVD du "Mur" en prévente. Dieudonné n'a pas renoncé à tirer profit de son spectacle interdit. Dans sa dernière vidéo postée sur internet, l'humoriste annonce qu'il ira le jouer, en version "particulièrement piquante", à Alger. Le spectacle doit être filmé pour en faire un DVD. Un produit qui est même d'ores et déjà mis en vente sur le site web de l'humoriste à  lapage boutique en ligne. Au milieu d'une trentaine d'articles allant du t-shirt quenelles, aux tapis de souris, coques pour téléphone,  on peut ainsi trouver le DVD du Mur, en prévente et disponible en juillet 2014. Un DVD qui coûte 40 euros. Dieudonné lui-même se vante d'en avoir déjà vendu 10.000.  Ainsi, pas besoin de la calculette : Dieudonné en aurait ainsi déjà tiré un chiffre d'affaires de 400.000 euros.

• Dérape-t-il encore sur scène, ou s'est-il vraiment calmé ? Même si toute la presse n'assiste plus à ses représentations, Dieudonné n'en reste pas moins toujours sous surveillance. L'humoriste le sait d'ailleurs très bien. Des militants anti-raciste et des représentants des autorités se glissent toujours dans la salle. Samedi prochain, Dieudonné se produit à Limoges. Il sera le lendemain, dimanche,  à Bordeaux. A Limoges, des policiers en civil assisteront à la représentation.  Le préfet de Gironde, Michel Delpuech, promet de scruter leur rapport, à l'affut du moindre dérapage. "Il est évident que nous serons vigilants jusqu’au dernier moment : le spectacle de la veille à Limoges sera surveillé", estime-t-il au micro d'Europe 1. "S’il donne lieu aux dérapages et aux graves propos tenus tels qu’on les a constatés dans le spectacle précédent, je serai en capacité dimanche matin d’interdire ce spectacle", prévient le haut fonctionnaire.

#LE FISC

• Que lui veulent les huissiers ? Lundi soir, des huissiers devaient lui remettre en main propre des "commandement à payer" pour des amendes en souffrance depuis années. Ces commandants sont relatifs à différentes infractions : injure, incitation à la haine raciale, et même excès de vitesse.  L'ensemble atteindrait la somme de 50.000 euros environ. Lundi, les huissiers venaient pour en réclamer la moitié.

La maison de Dieudonné à Mesnil Simon

© Capture BFM

• Que se passe-t-il s'il ne paye pas ? En ultime recours, Dieudonné pourrait se retrouver en prison ou à des travaux d'intérêt général. Si le Trésor Public n'arrive pas à faire payer Dieudonné, il peut demander à la justice de convertir les amendes, ou une partie, en jours de prison. Mais avant d'en arriver là, il faut passer par toutes les étapes possibles, comme l'envoi d'huissier à domicile.

• Quelles sont ses autres casseroles ? Dieudonné est visé par plusieurs enquêtes. La plus récente, porte justement sur ces amendes. Dieudonné a lancé des appels aux dons sur internet pour les payer… ce qui est totalement interdit et passible de 6 mois de prison et de 45 000 euros d'amende. D'autres procédures sont ouvertes pour "organisation frauduleuse d'insolvabilité", "blanchiment", "abus de biens sociaux" notamment à cause de mouvements d'argent suspects vers le Cameroun. On compte une autre procédure pour "incitation à la haine raciale" à cause d'un passage de son précédent spectacle, et pour "injure publique" dans des propos sur Manuel Valls.

• Doit-il toujours de l'argent de ses impôts au fisc ?  En réalité, non. Dieudonné est en règle et il a soldé tous ses arriérés. Selon les informations d'Europe 1, Dieudonné a fini par payer 666.620 euros au fisc après une longue et pénible procédure. "Il ne l'a pas fait de gaité de cœur", nous assure-t-on. Cette régulation s'est produite en novembre 2013 et donc avant le véritable début de la polémique.  Une preuve que les services de l'Etat peuvent faire leur travail sans le feu des projecteurs. Dieudonné a payé d'une traite, avec l'argent de la vente de sa maison en Eure-et-Loir. Une maison, qui pour la petite histoire, a finalement été rachetée aux enchères par sa compagne via sa société de production.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - Pourquoi Dieudonné a-t-il été placé en garde à vue ?

LA QUESTION - Dieudonné a-t-il organisé son insolvabilité ?

L'INFO - Dieudonné entendu par la gendarmerie

ZOOM - Enquête sur les appels aux dons de Dieudonné

L'ACTU - La compagne de Dieudonné a été entendue

VIDÉO - Dieudonné a présenté une version expurgée du Mur