Dieudonné : Nantes et Orléans, deux cas devant la justice

  • A
  • A
Dieudonné : Nantes et Orléans, deux cas devant la justice
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les tribunaux administratifs de ces deux villes vont être les premiers à statuer sur l'interdiction du spectacle.

Tests. Les tribunaux administratifs de Nantes et Orléans se prononcent jeudi sur la tenue des spectacles de Dieudonné, premiers tests devant la justice de la circulaire de Manuel Valls qui vise à l'interdiction des représentations du polémiste condamné pour antisémitisme.

Dans le détail, le tribunal administratif de Nantes doit examiner à 10h30 le recours en référé déposé par l'avocat du polémiste contre un arrêté d'interdiction pris mardi par le préfet de Loire-Atlantique, Christian de Lavernée, du premier spectacle de la tournée, programmé jeudi soir à Nantes. Et deux audiences se succèderont dans l'après-midi à Orléans à partir de 15h30, pour examiner deux recours contre l'interdiction du spectacle prévu vendredi à Tours, déposés respectivement par un spectateur et par Dieudonné.

L'enjeu. Il s'agira des premières décisions judiciaires liées à la circulaire du ministère de l'Intérieur, qui a préconisé lundi l'interdiction au cas par cas du spectacle "Le Mur", pour troubles à l'ordre public, alors que le polémiste a été condamné à plusieurs reprises pour ses propos antisémites. Outre le trouble à l'ordre public "classique", cette circulaire invoque "l'atteinte au respect de la dignité humaine" comme motif pouvant justifier l'interdiction d'une manifestation. Une victoire de Dieudonné constituerait en revanche un sérieux revers pour le gouvernement, très engagé sur ce dossier.

Les interdictions, les autorisations ou les indécisions, par ordre chronologique :