Dieudonné à Tours : l'interdiction maintenue

  • A
  • A
Dieudonné à Tours : l'interdiction maintenue
Après Nantes, Dieudonné a vu son spectacle être interdit à Tours.@ MAXPPP
Partagez sur :

LA DECISION - Le Conseil d'Etat a validé la décision du tribunal administratif d'Orléans d'interdire son spectacle vendredi soir.

L'INFO.Après Nantes, Dieudonné ne se produira pas non plus à Tours. Le Conseil d'Etat a en effet validé la décision du tribunal administratif d'Orléans d'interdire le show de l'humoriste, prévu vendredi soir à Tours. Une décision allant dans le sens du recours déposé par le maire de Tours, et auquel Dieudonné s'était opposé, en saisissant le tribunal administratif d'Orléans. En réaction à la décision de justice rendue vendredi, l'humoriste avait donc déposé, en ultime recours, une référé devant le Conseil d'Etat. La plus haute juridiction a toutefois confirmé l'interdiction du spectacle.

La décision du tribunal administratif. "Les allégations selon lesquelles les propos pénalement répréhensibles et de nature à mettre en cause la cohésion nationale relevés lors des séances (du spectacle) tenues à Paris ne seraient pas repris à Tours ne suffisent pas pour écarter le risque sérieux que soient de nouveau portées de graves atteintes au respect des valeurs et principes - notamment de dignité de la  personne humaine, qui est une des composantes de l'ordre public", a estimé le tribunal administratif.

A lire - Le calendrier des spectacles interdits

Le Conseil d'Etat interdit une nouvelle fois. Mais les avocats de Dieudonné ne l'entendent pas de cette oreille. Ils ont en effet déposé devant le Conseil d'Etat un référé contre l'annulation de son spectacle à Tours. La demande a été examinée vendredi à 17h30. Comme ce fut le cas à Nantes la veille, la plus haute juridiction française a statué pour l'interdiction du one man show.

>> A lire - Le spectacle de Nantes interdit, et maintenant ?

Dieudonné se produirait quand-même ? En début d'après-midi, deux avocats de Dieudonné, accompagnés d'un huissier, se sont présentés devant le Vinci, la salle du centre de Tours, afin de constater que les portes étaient fermées. "Nous réclamons le droit pour Dieudonné de se produire dans cette salle; l'interdiction ne porte que sur la tenue du spectacle Le Mur", a expliqué Me Jérôme Damiens-Cerf. "Elle ne lui interdit pas de jouer un autre spectacle", selon lui.

Nouvel épisode samedi à Orléans. Quoiqu'il en soit la journée de mardi marquera un nouvel épisode dans la bataille judiciaire lancée par Manuel Valls contre Dieudonné. "On sera encore là demain", a déclaré, après la lecture de la décision, l'un des conseils de Dieudonné, Me Sanjay Mirabeau. Le conseil fait référence à un troisième arrêté interdisant le spectacle du polémiste à Orléans.

Le tribunal administratif d'Orléans doit rendre samedi à 11 heures sa décision sur le recours de Dieudonné contre l'interdiction de son spectacle samedi soir. "Nous avons déjà eu deux décisions exceptionnelles. Je crois que nous ne sommes pas à l'abri d'avoir encore une décision exceptionnelle mais, cette fois-ci, en notre faveur", a dit l'avocat, en prévision d'un troisième référé devant la plus haute juridiction administrative.

Les interdictions, les autorisations ou les indécisions, par ordre chronologique :