Dieudonné à Biarritz: le tribunal de Pau se déclare incompétent

  • A
  • A
Dieudonné à Biarritz: le tribunal de Pau se déclare incompétent
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le tribunal a rejeté le référé-liberté présenté par l'humoriste contre l'annulation de son spectacle.

L'annulation du spectacle de Dieudonné à Biarritz, pour cause de travaux, est-elle un "prétexte", comme l'affirme l'humoriste ? Mercredi, le tribunal administratif de Pau a rejeté le référé-liberté présenté par l'humoriste contre l'annulation de son spectacle à Biarritz, estimant que sa demande relevait du juge judiciaire et non de la justice administrative. L'avocat de Dieudonné dispose de quinze jours pour contester la décision devant le Conseil d'Etat.

>> A lire - Le spectacle de Dieudonné interdit dans plusieurs villes

Les travaux, l'argument de la mairie de Biarritz. Le 31 décembre, le maire MoDem de Biarritz, Didier Borotra, avait annoncé que le spectacle de Dieudonné, prévu le 14 mars, à la Gare du Midi, était annulé en raison de "travaux programmés en urgence", concernant notamment le plancher de la scène. L'état de celui-ci constituait, selon lui, une menace pour les spectacles de danse de la troupe du Ballet de Biarritz.

dieudonne 620620 e1default

Une décision prétexte pour Dieudonné. Une décision qui a agacé Dieudonné. Alors que ses fans continuaient à réserver des billets, le comédien a donc estimé qu'il fallait suspendre cette décision, de manière "urgente". Son avocat, Me Jacques Verdier a aussi souligné que la décision n'était pas légale puisque la mairie "n'a pas proposé de position de repli", et que le maire a publiquement affirmé qu'il ne souhaitait pas qu'il se produise dans la ville. Il a évoqué aussi l'existence d'autres salles, notamment celle du casino Bellevue. Selon l'avocat, la décision d'annuler le spectacle de Dieudonné pour cause de travauux constitue donc un "prétexte". Les avocats de Dieudonné ont donc déposé une requête lundi devant le Tribunal administratif.

>> A lire - Interdire les spectacles de Dieudonné : pas si simple

Une question qui relève de la salle de spectacle. Le jour de l'annonce, la mairie avait d'ailleurs estimé que le juge administratif n'avait pas compétence pour analyser cette requête. Une requête qui vise en réalité Biarritz Tourisme, l'établissement public industriel et commercial (EPIC), gérant la salle de la Gare du Midi. Mercredi, le tribunal administratif de Pau a présenté les mêmes arguments. Le contrat de location de la salle "est un contrat de droit privé qui ne relève pas de la compétence des tribunaux administratifs mais des tribunaux judiciaires", précise dans un communiqué le tribunal.

Le juge des référés, explique encore le tribunal, a estimé que le sous-directeur de l'office du tourisme, visé par la plainte, était "un agent non de la ville de Biarritz", mais de "l'office municipal qui est un Établissement public industriel et commercial (EPIC), relevant du droit privé". De ce fait, estime-t-il encore, la requête a été manifestement portée à tort devant le tribunal administratif de Pau.

sur le même sujet, sujet,

COMMENT CA MARCHE - Interdire les spectacles de Dieudonné : pas si simple

TOUR D'HORIZON - La valse hésitation des maires

L'ESSENTIEL - Le spectacle interdit dans plusieurs villes