Diane 35 : "je me sens flouée"

  • A
  • A
Diane 35 : "je me sens flouée"
@ Max PPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - Charlotte vient de découvrir que sa pilule contraceptive n'en est pas vraiment une.

L'INFO. C'est un médicament qui est à nouveau au cœur d'une polémique : Diane 35. Après les pilules accusées de provoquer la formation de caillots sanguins, un traitement contre l'acné utilisé comme contraceptif, Diane 35, est pointé du doigt pour les mêmes risques par l'Agence française du médicament, qui confirme quatre décès "liés" au traitement.

D'après cet organisme, 315.000 femmes prennent ces comprimés en France actuellement. Sauf que beaucoup ignorent qu'il ne s'agit pas d'un contraceptif en tant que tel.

>>> A lire : Le labo Bayer placé sous surveillance

Charlotte ne savait pas. C'est le cas de Charlotte qui vient de se rendre compte que sa pilule n'en est pas vraiment une. "A aucun moment, mon médecin ne m'a dit que ce n'était pas une vraie pilule. Il me l'a vendue comme une vraie pilule, comme un moyen de contraception classique, comme une pilule que tout le monde pourrait utiliser", affirme cette femme au micro d'Europe 1.

Pendant les règles, Charlotte raconte avoir eu "très mal au ventre". "Et c'est pour ce motif, en plus de la contraception, que l'on me l'a prescrite mais ce n'est absolument pas pour l'acné. Ça fait bien longtemps que je ne suis plus une adolescente", s'insurge-t-elle.

"Un stress et une angoisse". Après la découverte des propriétés et effets de ce médicament, Charlotte se sent "flouée". "J'en veux à mon médecin. Je trouve que c'est assez malhonnête de sa part de ne pas me prévenir de tous les dangers de ma pilule et de ne pas me prévenir que ce n'est pas un vrai moyen de contraception", déplore Charlotte. Désormais inquiète pour sa santé, elle a été très désagréablement surprise d'apprendre "qu'on prend un médicament tous les jours qui pourrait éventuellement nous tuer, ça met dans une situation de stress et d'angoisse", témoigne-t-elle avant de conclure : "on n'a pas envie d'être le prochain sur la liste".