Deux somnifères bientôt retirés du marché

  • A
  • A
Deux somnifères bientôt retirés du marché
Les patients devront se passer progressivement de ces somnifères.@ MAXPPP
Partagez sur :

L’Afssaps recommande aux médecins d’anticiper le retrait du Noctran et du Mépronizine.

L’agence du médicament (Afssaps) a décidé de retirer du marché deux somnifères, "en raison des risques de cumul d'effets indésirables graves ou de mésusage". Noctran et Mépronizine seront respectivement retirés de la vente le 27 octobre 2011 et le 10 janvier 2012.

Présents dans les pharmacies depuis près de vingt ans, les deux médicaments, du laboratoire Menarini et Sanofi-Aventis étaient jusqu’ici indiqués dans l’insomnie chez l’adulte.

Effets secondaires et mauvais usage

Risque de chute, trouble de la mémoire, voire coma ou décès en cas de surdosage : ce sont les effets secondaires de ces deux somnifères qui sont pointés du doigt. D'autant que de nombreux patients ont pris l'habitude d'utiliser régulièrement ces traitements alors qu'ils sont prévus pour un usage occasionnel.

L’Afssaps a donc tenu à rappeler que "la prise d'hypnotiques de manière chronique n'est pas recommandée dans l'insomnie". Normalement le traitement ne doit pas dépasser cinq jours, voire trois semaines grand maximum.

Un arrêt progressif du traitement

L’agence invite donc les patients à consulter leurs médecins traitants pour organiser l’arrêt du traitement. Celui-ci doit être progressif, "afin de prévenir ou limiter, à l'arrêt du traitement, un effet rebond ou un syndrome de sevrage". L’Afssaps a mis à disposition sur son site des conseils pour arrêter ce type de traitement dans de bonnes conditions.

Elle a également appelé les médecins à ne plus recommander de traitements impliquant ces médicaments.