Deux plaintes contre le Dr Dukan

  • A
  • A
Deux plaintes contre le Dr Dukan
Le Dr Dukan est visé par deux plaintes d’instances médicales.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - L’Ordre des médecins lui reproche de ne pas respecter le code de déontologie médicale.

Il a ses fans inconditionnels qui achètent ses livres et suivent ses recettes pour perdre du poids et ses détracteurs qui ne manquent pas de critiques contre son régime. Le docteur Pierre Dukan, qui s'est fait connaître avec sa méthode de diète, est désormais dans le viseur de deux institutions médicales qui lui reprochent de violer le code de déontologie médicale.

L’option "anti-obésité" au bac dans le viseur

Le Conseil départemental de l'Ordre des médecins de Paris n'a pas digéré sa proposition d'instaurer une option "anti-obésité" au bac. Gagner des points au bac si on reste dans une fourchette de poids normal entre la Première et la Terminale, inconcevable pour les médecins parisiens.

Ils invoquent donc l'article 13 du code de déontologie médicale, selon lequel "un médecin doit faire attention aux répercussions de ses propos auprès du public". Et selon eux, le nutritionniste n’a pas pensé aux jeunes filles déjà en surpoids ou à tendances anorexiques.

Médecin, pas commerçant

La seconde plainte émane du Conseil national de l'ordre des médecins, qui reproche au Dr Dukan de faire plus de business que de médecine. Le Conseil s'appuie sur l'article 19, du même code de déontologie, qui stipule que la médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce.

Avec ses quatre millions de livres vendus, ses 30.000 abonnés à son site internet et surtout la cinquantaine de produits - biscuits et autres galettes de son d’avoine  - estampillés "régime Dukan" en vente dans des supermarchés et des pharmacie, le Dr Dukan est particulièrement dans la ligne de mire du Conseil de l'Ordre. Il estime que l'entreprise Dukan, avec son chiffre d'affaires de 100 millions d'euros par an, n'a plus rien à voir avec un cabinet médical.

Dukan en tournée de promo aux Etats-Unis

La chambre disciplinaire de première instance du Conseil de l'Ordre va donc devoir trancher. Le Dr Dukan, qui risque d'un simple blâme jusqu'à la radiation, a un mois pour présenter sa défense par écrit.

Mais pour l’instant, son avocat lui a conseillé de se taire. Coïcidence, le Dr Dukan vient de quitter la France pour entamer une grande tournée de promotion de son dernier livre de recettes aux Etats-Unis.