Deux nouveaux suicides en prison

  • A
  • A
Deux nouveaux suicides en prison
Partagez sur :

Un détenu s’est donné la mort à Rennes. Un autre dans un établissement pour mineurs.

Ils faisaient tous les deux l'objet d'un signalement pour risque suicidaire. La CGT a annoncé mardi la mort de deux nouveaux détenus dans des prisons françaises.

Le premier détenu, âgé de 24 ans, s’est pendu mardi matin à la maison d'arrêt de Rennes. Le second, un adolescent, s’est tué dans la salle de bain d’un établissement pour mineurs à Orvault, en Loire-Atlantique. Il avait placé dans son lit un ballot de linge avec une forme humaine pour détourner l’attention des gardiens.

Cette question du suicide en prison est revenue à la Une de l’actualité samedi dernier avec l’annonce de la mort de Jean-Pierre Treiber, l’assassin présumé de Géraldine Giraud et Katia Lherbier, dans sa cellule de Fleury-Mérogis. Jean-Marie Bockel, le secrétaire d'Etat à la Justice, a assuré mardi que les surveillants de prison avaient fait dans ce cas "leur travail, avec beaucoup de conscience".

Au total, 20 détenus se seraient donné la mort depuis le début de l’année en France, selon les chiffres de l’association Ban public. La ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, avait promis fin 2009 de faire de la lutte contre le suicide en prison une priorité, notamment en formant les personnels pénitentiaires et en distribuant des "kit anti-suicide" aux personnes arrivant en détention.