Un Algérien de 26 ans, en situation irrégulière, a été condamné vendredi à deux ans d'emprisonnement, pour avoir frappé des policiers en tentant de s'évader du centre de rétention administrative (CRA) de Palaiseau (Essonne) le 16 décembre dernier.

L'homme a accueilli en pleurant la condamnation du tribunal correctionnel d'Evry. Il devra également verser 800 euros et 400 euros de dommages et intérêts aux policiers. "Je suis là parce que les policiers m'ont tapé", a-t-il affirmé en début d'audience, niant avoir violenté les fonctionnaires.