Désormais "buzz" fait un "ramdam"

  • A
  • A
Désormais "buzz" fait un "ramdam"
@ DR
Partagez sur :

Un comité a proposé de franciser le mot "buzz" en "ramdam", et "tuning" en "bolidage".

En début d’année, le secrétariat d’Etat à la Coopération avait lancé le concours "Francomot", destiné à franciser cinq mots : "chat", "buzz", "tuning", "newsletter" et "talk".

Mardi, les termes choisis par le jury ont été révélés. Le mot "buzz" a été "traduit" par "ramdam", un mot qui tirerait son nom du mot arabe "ramadan". Autre terme qui a trouvé son "équivalent" français, "tuning" devient "bolidage". Le jury n'a pas su départager les traductions de "chat", les mots "éblabla" et "tchatche" ont été retenus. "Newsletter" est traduit par "infolettre". Le dernier mot francisé, talk, est "traduit" de manière plus classique, par le mot "débat".

"Truchimèl" ou "callipotion"

Pour traduire "newsletter", ces quatre termes particulièrement étonnants ont été proposés, mais pas retenus : "cybernote", "netzine", "truchimèl" et "périodiciel". Pour remplacer "chat", "parlotte", "blab" et "toilogue" ont subi le même sort. Enfin, les très bizarres "callipotion", "causiel" et "cybercausette" avaient été soumis au jury pour traduire "talk", mais aucun n’a été choisi. Pour "buzz", les candidats ont évoqué les mots "actuphène, bruip, cancan, écho, échoweb, foin, ibang, potins ou réseaunance".

1.000 mots proposés

Ces termes proviennent des 1.000 propositions faites par des écoliers et étudiants, qui avaient jusqu’au 7 février pour soumettre des mots pouvant remplacer ces cinq anglicismes. 300 personnes ont répondu à l’appel du secrétariat d’Etat à la Coopération.

Une initiative qui a beaucoup plu à l’amoureux de la langue française MC Solaar, qui faisait partie du jury Francomot, présidé par l’ambassadeur de France à Dakar et membre de l’Académie française Jean-Christophe Ruffin.

Interrogé mardi sur Europe 1, MC Solaar a parlé de son rapport au français :

Reste aux organisateurs à espérer que les mots retenus entreront vraiment dans le langage courant. Le mot "courriel" par exemple, approuvé par l’Académie française en 2003, ne parvient pas à s’imposer face à "email".

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Mc Solaar par Marc-Olivier Fogiel.

REAGISSEZ - Seriez-vous d'accord pour utiliser le mot "Ramdam" plutôt que "Buzz" ?