Des vignes saccagées dans le Haut-Rhin

  • A
  • A
Des vignes saccagées dans le Haut-Rhin
@ REUTERS
Partagez sur :

Une cinquantaine de faucheurs volontaires ont été interpellées dimanche matin à Colmar.

Une cinquantaine de faucheurs volontaires ont saccagé 70 pieds de vigne transgénique dans l'unité de Colmar de l'Institut national de recherche agronomique (Inra) dans la nuit de samedi à dimanche.

Ils ont été interpellés sans violence, selon Jean-Christophe Bertrand, directeur départementale de la sécurité publique du Haut-Rhin. "Ils reconnaissent déjà les faits et ils nous ont dressé une liste de tous ceux qui étaient présents", a-t-il expliqué à Europe 1.

Les faucheurs se sont introduits dans le champ aux alentours de 5 heures dimanche et ont saccagé les vignes avant d'avertir la presse. Policiers et gendarmes sont rapidement arrivés sur place.

Lutte contre les essais

"Nous avons agi dans la non-violence, à visage découvert. L'argent public finance les OGM, ces essais s'effectuent en plein champs et nous n'en voulons pas", a déclaré Olivier Florent, l'un des faucheurs volontaires.

L'Inra a déjà connu en septembre 2009 le saccage de 70 plants de vignes OGM sur lesquels l'institut menait des essais depuis 2005.