Des vagues de 12 mètres attendues à la Réunion

  • A
  • A
Des vagues de 12 mètres attendues à la Réunion
En 2007, des vagues d'une intensité comparable avaient fait d'énormes dégâts sur les côtes de la Réunion.@ MaxPPP
Partagez sur :

De fortes houles frappent les côtes ouest et sud. Elles devraient s'amplifier mercredi soir.

L'alerte "fortes houles" a été prononcée à la Réunion pour ses côtes ouest et sud, mercredi et jeudi. Des vagues de 12 mètres pourraient frapper l'île, selon la préfecture. La houle devrait se renforcer mercredi et atteindre 5 à 6 mètres en moyenne dans la journée de jeudi.

Cette houle australe est qualifiée d'"exceptionnelle" par Météo France, qui indique que "les caractéristiques (hauteur et période) de cette houle australe la rendent très énergétique et dangereuse".

En mai 2007, des houles d'une intensité comparable avaient fait deux morts et des dégâts considérables dans les ports de Saint-Pierre, Saint-Gilles et Saint-Leu. Des pans entiers des côtes ouest et sud avaient été submergés.



Principe de précaution

Le phénomène est resté modéré dans la journée de mercredi. Mais la Réunion redoute son amplification dans les prochains jours et applique le principe de précaution à la lettre.

La baignade et les activités nautiques sont interdites jusqu'à nouvel ordre. Les maires des zones les plus exposées ont été convoqués par les autorités pour se voir remettre les dernières consignes.

Des tranchées sont creusées le long des zones les plus touchées en 2007, notamment sur la plage des Roches-Noires, côte ouest, où elles atteignent trois mètres de profondeur. Ces "zones sensibles" risquent une nouvelle fois d'être submergées, provoquant une montée du niveau de l'eau dans les lagons de l'île.

La baignade et les activités nautiques sont interdites jusqu'à nouvel ordre. Quant aux plaisanciers, ils sont invités à retirer leur embarcation des eaux. Les policiers municipaux de Saint-Pierre passent même de maison en maison pour conseiller aux riverains de se replier vers l'intérieur des terres.

La houle monte en puissance

Sur la côte sud, à Grand-Bois, un vidéaste amateur montre les premières vagues se former, montant en puissance dans la journée de mercredi :