Des objets nazis aux enchères : la vente annulée

  • A
  • A
Des objets nazis aux enchères : la vente annulée
@ MAISON VERMOT DE PAS
Partagez sur :

ENCHÈRES - Trois passeports de Goering et un coffre en bois, gravé de croix gammées, offert au Führer, devaient être vendus à Paris.

L’INFO - C’est le Conseil des ventes volontaires (CVV), autorité de régulation des ventes publiques, qui l’a annoncé lundi : la maison d'enchères proposant des objets ayant appartenu à Hitler et Goering va retirer ces lots de la vente prévue le 26 avril à Paris.

Polémique. Trois passeports de Goering, mise à prix : 5.000 euros pièce, un coffre en bois, gravé de croix gammées, offert au Führer, estimé à 5.000 euros, mais encore des photos, ou un napperon devaient être mis en vente. Ces vieux objets ont tous appartenu à Adolf Hitler et Hermann Goering, ce qui avait fait bondir une association juive. Jugeant la vente "obscène", celle-ci avait demandé son interdiction.

Aurélie Filippetti satisfaite. "Je me félicite de cette décision, nécessaire au regard de l'Histoire et de la morale", a réagi la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Elle avait en effet saisi le commissaire du gouvernement près du CVV pour lui demander l'annulation de cette vente.

sujet

ENCHÈRES - Une vente d'objets nazis fait polémique