Des fonctionnaires sans salaire

  • A
  • A
Des fonctionnaires sans salaire
@ MAXPPP
Partagez sur :

Deux contractuelles de la Fonction publique ont travaillé onze ans sans toucher de salaire.

Deux femmes agents de la Direction départementale des territoires (DDT, ex-DDE) travaillant dans le Tarn n'ont pas touché de salaire entre 1990 et 2001 et attendent une indemnisation, a révélé la CGT, qui dénonce leur situation et la lenteur du processus de dédommagement.

Pendant 11 ans, les deux femmes ont vécu dans un logement de fonction, l'une à Albi, l'autre à Castres. Elles étaient gardiennes des parcs automobiles de la DDE dans les deux villes et subvenaient à leurs besoins grâce aux revenus de leur époux. Les deux mères de famille se sont retrouvées dans cette situation car elles ont accepté de signer en 1990 un nouveau contrat, sans rémunération, pour ne pas perdre leur logement de fonction.

Un accord bloqué

Un accord finalement conclu début 2010 entre la CGT et la DRH du ministère de l'Ecologie, dont dépend la DDT, prévoit 124.000 et 136.000 euros au titre des salaires non perçus et 20.000 euros supplémentaires pour les dommages et intérêts. "C'est incroyable, cette situation connue du haut en bas de la hiérarchie du ministère et de la préfecture depuis longtemps n'a pourtant ému personne", s'étonne le secrétaire de la CGT du ministère de l'Ecologie, Sylvain de Biasi. Et quand un compromis est enfin trouvé pour sortir les deux couples de la précarité, ajoute-t-il, un blocage administratif surgit.

"Maintenant, j'ai un doute sur leur indemnisation, car le ministère de l'Ecologie ne traite plus le dossier, qui a été transmis au ministère des Finances et du Budget et là, il y a un blocage", poursuit Sylvain de Biasi.

La retraite en vue

Les deux agents de la DDE se retrouvent aujourd'hui dans l'incapacité de prétendre à une retraite, car elles n'ont pas suffisamment de trimestres de cotisations-retraite.