Des bus "low cost" estampillés SNCF

  • A
  • A
Des bus "low cost" estampillés SNCF
@ Reuters
Partagez sur :

La compagnie ferroviaire va lancer le 23 juillet des trajets à bas prix dans toute l'Europe.

La SNCF est bien déterminée à concurrencer Eurolines et Megabus sur les routes de France et d'Europe. La compagnie ferroviaire dévoile jeudi son projet de bus "low cost" baptisé Speed. La SNCF a déjà commandé 46 autocars et recrutés 150 conducteurs.

Départs de Lille

"C'est une évidence pour la SNCF d'être présente sur l'ensemble des modes de transports", a déclaré Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages, à l'occasion de la présentation de cette nouvelle offre qui sera lancée le 23 juillet, soit quatre jours avant le début de JO de Londres.

Objectif : convaincre les automobilistes de venir à l'autocar et profiter de l'effet d'aubaine des JO de Londres. Ainsi, tous les bus partiront de Lille. Une nouvelle gare routière tournée vers l'Europe. Parmi les destinations figurent donc Bruxelles, Amsterdam, et Londres... et ses Jeux Olympiques. Une occasion à ne pas manquer pour bien lancer cette nouvelle offre "low cost".

Des prix stables

Pour s'imposer face à Eurolines, le leader européen, la compagnie a voulu des autocars plus confortables que ceux de son concurrent. Il y aura ainsi des places réservées pour les personnes handicapées, tous les passagers auront accès à Internet, ce qui est inédit. La SNCF compte ainsi attirer une clientèle jeune qui n'utilise plus le train ou qui fait du covoiturage.

Pour capter sa nouvelle clientèle, la SNCF mis sur ses tarifs. L'offre propose un Paris-Londres à 49 euros pour un coût estimé par la SNCF à 218 euros pour une voiture (incluant péages, essence, parking).Pour un Paris-Amsterdam, il faudra débourser 47 euros sur iDBUS contre 118 euros en voiture. Autre atout : la grille des prix sera beaucoup plus lisible que celle des trains. Les tarifs ne varieront en effet pas en fonction de la période de réservation des billets. 

Selon des informations d'Europe 1, le trajet inaugural aura lieu le 23 juillet. Un départ de Paris, exceptionnellement. Quant aux réservations, elles seront ouvertes dans une dizaine de jours.