Depardieu fait faux bond au juge mais...

  • A
  • A
Depardieu fait faux bond au juge mais...
@ REUTERS
Partagez sur :

L'acteur devait être jugé pour conduite en état d'ivresse. Mais il se dit "prêt" à comparaître plus tard.

>> L'info.Convoqué mardi matin au palais de justice de Paris pour une affaire de conduite en état d'ivresse, Gérard Depardieu n'a pas honoré ce rendez-vous. L'acteur va être jugé "d'ici à quelques mois" devant le tribunal correctionnel de Paris, a réagi son avocat, Me Eric de Caumont.

• Pourquoi Gérard Depardieu n'est pas venu. L'acteur de 64 ans se trouve "à l'étranger pour raisons professionnelles" mais n'est plus en Suisse, a précisé son avocat. Gérard Depardieu n'a en rien "refusé de se présenter devant les juges" mardi, il ne souhaite pas "échapper" à une comparution et "n'a pas choisi de ne pas venir", a affirmé Me de Caumont à la sortie de son entretien avec le vice-procureur.

gerard depardieu

© REUTERS

• Mais où est-il ? "Il avait des obligations professionnelles car il devait rencontrer des producteurs pour le tournage d'un film qui débute mi-janvier", a précisé son conseil, assurant que la rencontre avec le représentant du parquet avait été "courtoise".

• "Prêt" à se présenter à la justice française. Finalement localisé mardi au Monténégro, dont il rencontrait le premier ministre, le comédien a déclaré depuis Podgorica être "prêt" à se présenter "quand ils veulent" à la justice française. "Je n'ai pas fui le tribunal, ni la justice. Le voyage au Monténégro était prévu. J'ai averti le tribunal. Moi (...) je suis prêt à les voir quand ils veulent à condition que je sois là et que je me défende", a déclaré Gérard Depardieu.

• Ce qui lui est reproché et ce qu'il risque. Le 29 novembre à Paris, victime d'un accident de scooter sans gravité, Depardieu avait été contrôlé avec un fort taux d'alcool dans le sang, 1,8 g par litre de sang alors que le taux autorisé en France est limité à 0,5 g. En correctionnelle, le comédien encourt, comme pour la CRPC, 4.500 euros d'amende et une peine pouvant aller jusqu'à deux ans de prison, en plus d'un retrait de 6 points sur le permis de conduire.
>> A LIRE AUSSI : Arrêté, Depardieu avait 1,8g d'alcool

Gérard Depardieu

© Shamil Zhumatov / Reuters

• La prochaine étape. L'avocat a répété vouloir suivre la procédure dite de "plaider coupable", une formule simplifiée et alternative au procès. Mais ce deuxième report va se traduire par l'annulation de la procédure simplifiée. Gérard Depardieu aura donc droit à un procès en correctionnelle "classique". Me de Caumont a affirmé ne pas redouter devant cette instance une "plus grande sévérité" des juges, en dépit de l'absence répétée de l'acteur à la CRPC.
>> A LIRE AUSSI : Gérard Depardieu, sa nouvelle vie

 Le comédien a affirmé depuis Podgorica être "prêt" à se présenter "quand ils veulent" à la justcie française, à l'issue d'un entretien avec le Premier ministre monténégrin Milo Djukanovic. "Je n'ai pas fui le tribunal, ni la justice. Le voyage au Monténégro était prévu. J'ai averti le tribunal. Moi (...) je suis prêt à les voir quand ils veulent à condition que je sois là et que je me défende", a déclaré l'acteur.